Le monde de l'édition > Société > Actualité

Un accord franco-espagnol entre bibliothèques nationales

A l'heure de la numérisation, plus on compte d'alliés dans les bibliothèques, plus on se sent rassuré, n'est-ce pas Mme Albanel ?

Par Clément S.,Le lundi 10 décembre 2007 à 10:00:00 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

C'est un communiqué très officiel qui émana ce 7 décembre. Christine Albanel, toujours fort bien parée dans son attribution ministérielle de la Culture et la Communication, ainsi que César Antonio Molina, son équivalent ibérique étaient en belle compagnie puisque le président de la BNF, Bruno Racine et la directrice de la BNE signaient de leur stylo respectif un accord de bonne entente et de saine coopération. En somme, France et Espagne ont désormais des intérêts convergents.

Au menu de ce qui sera une auberge franco-espagnole, une exploitation commune des fonds détenus par les deux parties, impliquant des expositions conjointes. On parle aussi de conférences et de séminaires. Une formation spéciale sera développée pour les professionnels de la bibliothèque. Évidemment, la numérisation des contenus pour leur préservation est au programme. Les chercheurs enfin devraient bénéficier à terme d'un accès simplifié aux salles de recherches. Conférences et séminaires couronneront ce partage.

Pour la page histoire, la BNE fut fondée en 1712, mais ne devint nationale qu'en 1836, contient près de 6,5 millions de livres imprimés et 110 000 périodiques. Pour plus de chiffres, on ajoutera « plus de 30.000 manuscrits et près de 3.000 incunables, plus de 700.000 estampes, près de 800.000 affiches et plus de 2 millions de photographies, plus de 500.000 partitions musicales manuscrites ou imprimées, plus de 550.000 documents sonores ou audiovisuels et près de 135.000 cartes géographiques. »

La conservatrice, Mme del Corral, est en poste depuis septembre dernier, après un passage à l'UNESCO, où elle navigua entre les postes de direction dans le domaine culturel entre 1990 et 2005.

Sources : , , ,

Pour approfondir

Mots clés :
bibliothèque - Espagne - France - accord



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

La blancheur qu'on croyait éternelle, Virginie Carton

Présentation de l'éditeur : Mathilde aimerait bien devenir chocolatière mais elle est trop diplômée pour ça. Elle ne...

Dessins littéraires

Croquis de mémoire définit bien les textes de Jean Cau de ce volume : ce sont des souvenirs esquissés, sans souci de date ou...

Dessins littéraires

Croquis de mémoire définit bien les textes de Jean Cau de ce volume : ce sont des souvenirs esquissés, sans souci de date, de...

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com