48 millions d'exemplaires, 555 millions € : la bande dessinée en chiffres

Florent D. - 30.01.2020

Manga/BD/comics - Univers BD - bande dessinée marché - 2019 chiffres BD - ventes bande dessinée France


FIBD 2020 – Inaugurer un festival de bande dessinée avec des données de vente, c’est classe. Et que ces dernières attestent de l’excellente santé du marché, plus encore. Représentant 16 % de l’industrie du livre selon GfK, la BD n’a pas à se plaindre. Loin de là.


FIBD 2018
ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 

Les statistiques communiquées par le cabinet GfK reprennent quelques informations déjà exposées : pour exemple, la librairie représente 38 % des ventes de BD. Le Syndicat de la librairie française pointait d’ailleurs qu’en 2018, la BD pesait pour 12 % du CA.
 

Une remontée depuis cinq ans
 

Plus largement, après cinq années de baisse de régime entre 2010 (39 millions d’exemplaires) et 2014 (moins, donc), le marché de la bulle est reparti à la hausse : en 2019, il atteint 48 millions d’exemplaires – avec une part toujours considérable d’albums d’Astérix vendus.


Sur l’année passée, les dernières aventures du Gaulois avaient dépassé 1,753 million d’exemplaires, devant Guillaume Musso, le plus gros vendeur catégorie romancier, avec plus de 1,4 million de livres achetés.

 

2019 établit donc un chiffre d’affaires de 555 millions € (+ 9 %) et une hausse en volume de 11 %. Mais pourtant, GfK ne peut s’empêcher de noter que les ventes unitaires diminuent : avec 5500 nouveautés, on enregistre 3700 ventes moyennes par nouveautés. Cependant, 24.300 titres ont dépassé les 100 exemplaires.
 

En 2018, données GfK toujours, on enregistrait 5300 nouveautés, 11,5 % de plus qu’en 2017. La planche à imprimer — ou production massive — va donc bon train. 

« Entre 2000 et 2016, le nombre de nouveautés a été multiplié par 3,8 dans le secteur de la bande dessinée contre 1,7 pour l’ensemble du secteur du livre. En 2017, la production a continué d’augmenter à un rythme soutenu (+ 4,6 %), concentrée sur la production bande dessinée “franco-belge”, traditionnelle et “roman graphique”, tandis que la production de manga et comics restait stable », indiquait le rapport Lungheretti présenté en janvier 2019. 
 


La hausse du chiffre d'affaires ne doit donc en rien dissimuler que les titres, à l'unité, se vendent moins, rapportant donc moins à leurs auteurs (et conséquemment à l'éditeur, tout de même), alors qu'une best-sellerisation est en cours, particulièrement violente.


Fait entendu, la BD s’achète toute l’année : entre 700.000 et 1 million d’exemplaires sont écoulés chaque semaine, avec un premier pic fin octobre en 2019, avec la sortie d’Astérix. L’effet redescend mi-novembre, avant d’atteindre cependant plus de 2,8 millions d’exemplaires par semaine sur l’avant-dernière semaine de décembre. En somme, entre mi-novembre et décembre, 2019, le marché a enregistré une hausse de 23 % des ventes.




 

Chose intéressante, à l’exception de la BD de genre, tous les segments du 9e Art se portent bien, et affichent une certaine croissance. Mais sur le seul segment de la BD, on assiste depuis cinq ans à une augmentation du nombre de traductions — le marché se partage en 55 % de franco-belges et 45 % d’achats de droits.




Commentaires
Tiens, Komikku vont se concentrer sur leur métier d’éditeur et abandonner la librairie : https://twitter.com/komikku/status/1223249277499166720
(OMG il est trop mignon : https://editioncollector.fr/collector/figurines/the-child-alias-bebe-yoda-figurine-grandeur-nature-par-sideshow ; j'aimerais trop l'avoir mais c'est trop cher)



bref, que 6% pour le Comics c'est peu, on doit pas être nombreux en VO donc.

intéressant il se vend plus de Mangas que de BD "de genre".

Astérix mon seul achat BD de 2019 (mais déjà 4 en 2020).
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.