Amazon, Apple, Ikea : leurs paradis fiscaux finiront par vous couper l'appétit

Florent D. - 06.05.2019

Manga/BD/comics - Univers BD - paradis fiscaux - bande dessinée humour - pédagogie optimisation fiscale


« À partir d’aujourd’hui, je cesse de mettre mon pied dans leur beurre. Je vais donc éviter toute collaboration avec ces entreprises complices de l’évasion fiscale. » Le dessinateur François Samson-Dunlop s’embarque dans un roman graphique, drôle et corrosif, qui dénonce l'évasion fiscale des multinationales...


 

Ce 2 mai est paru Comment les paradis fiscaux ont ruiné mon petit-déjeuner de François Samson-Dunlop, dans une nouvelle collection de BD, « Ricochets » aux éditions Écosociété — avec une postface d’Alain Deneault.

Ce roman graphique met en scène avec beaucoup d’humour un trentenaire qui, révolté par les pratiques des multinationales qui placent leurs profits dans les paradis fiscaux, tente, dans ses choix quotidiens, de ne plus être complice de leurs actions. S’abreuvant aux travaux du philosophe Alain Deneault également mis en scène, ce militant en herbe et sa compagne devront faire le deuil de bien des objets, pour ne plus soutenir l’action de certaines multinationales.

Plus de table de cuisine ? Un produit Ikea. Un couteau artisanal pour soutenir l’économie locale ? Non, il a été livré par Fedex. Un film d’auteur dans un cinéma de quartier pour se remettre de tout cela ? Produit par Amazon, il faut quitter la salle. 



 
Un iPhone, pourtant si pratique ? Non plus, Apple fait partie du lot des multinationales qui sont passées maîtres dans l’art d’éviter de payer de l’impôt là où les profits devraient pourtant être enregistrés. À chaque multinationale croisée sur son chemin, une planche explique le mécanisme d’évasion fiscale employé. 

Régulièrement remis à l’ordre par sa compagne qui ne manque pas de mordant en le mettant devant ses contradictions, le narrateur réalisera très vite à quel point une telle quête s’apparente au parcours du combattant.


Portrait de l'auteur en militant - © Christophe Pinto

 
Un défi difficile à relever, raconté avec humour et talent, qui nous rappelle l'impossibilité de lutter de manière individuelle contre les paradis fiscaux. L'évasion fiscale est un enjeu de nature éminemment politique, appelant des réponses collectives. 

Croisant la vertu pédagogique d’un Économix et l’humour cocasse d’un Guy Delisle, François Samson-Dunlop signe un roman graphique qui fera date dans l’univers de la BD politique. 

François Samson-Dunlop – Comment les paradis fiscaux ont ruiné mon petit-déjeuner – Écosociété – 9782897194734 – 21 €


Commentaires
Google : très difficile à éviter

Amazon : très difficile à éviter

Facebook : je m'en passe

Apple : je m'en passe

Microsoft : la flemme

Netflix : très difficile à éviter

Ikea : utile (parfois)

Nestlé : je connais pas toute la galaxie Nestlé



mais compliqué d’éviter les grosses sociétés (pas certain que Total ou Renault ne défiscalise pas (j'ai pas de voiture / mais je sais pas chez qui mon bus va se servir)), franchement j'aimerais voir sa vie "fiscalité juste" ça doit être tellement compliqué pour quasi aucun gain (même vie que Doug Forcett - et zut c'est sur Netflix).
Difficile à éviter, Amazon? Ca fait bientôt dix ans que je ne leur achète RIEN.

Difficile à éviter, Netflix? J'y ai jamais mis les pieds.

Pour connaître la galaxie Neslté, il faut lire les étiquettes et se renseigner un peu. Bref, ne pas penser qu'à sa pomme.
ce livre étique est à un tarif un peu trop inattractif et pas de version Kindle (zut c'est sur Amazon).
Je reviens encore sur le sujet mais voilà même objectivement je sais pas ce qui est "saint" de ce qui l'est pas.



principal loisirs : la SVOD et la bim 4 abonnements je sais pas pour certains : Crunchyroll et DramaPassion ; Crunchyroll est Américain mais spécialisé dans l'Animation Japonaise = je suppose que l’entreprise (pas très grosse) doit maximiser ses gains mais je participe un peu à l’économie des Animes et donc Nippone = comment considérer cette entreprise (en France elle doit surement payer les taxes CNC et SACEM et SACD) ; la 2eme DramaPassion (très petite entreprise) est Belge et ne doit donc rien verser à la France (mais je participe un peu à l’économie Coréenne) = comment considérer cette entreprise (sans compter que je sais pas où sont leurs serveurs ni chez qui).



en lien avec mon premier loisirs les DVD/BR : et bien la aussi outre le fait que je les prends chez Amazon je sais pas comment les fabricants de mes DVD/BR paient leurs impôts et idem pour les studios qui possèdent ces films (exemple avec mes dernières réceptions : Spider-Man : New Generation (Sony) / Miraï, ma petite soeur (All the Anime France) / Butterfly (Elephant Films) / Le Grand Bain (Studiocanal / Canal optimise-t'il?) / Mademoiselle de Joncquières (France Télévisions Distribution / là je dois avoir bon) / La Planète des Singes : Suprématie (20th Century Fox) / Pentagon Papers (Universal Pictures France - Spielberg doit surement comme tous les riches optimiser un peu) / Parvana, une enfance en Afghanistan (Le Pacte / là je dois avoir bon mais j'ai acheté les 3 derniers en promotion) / la trilogie Johnny English (Studiocanal) / L'Espion qui m'a larguée (Metropolitan Vidéo) / Contrôle parental (Universal Pictures France) / Aquaman (Warner Bros.) / Bumblebee (Paramount Pictures) / les 2 derniers Star Wars - Solo et Les Derniers Jedi (Lucasfilm donc Disney = là pas bon je suppose) / Les Animaux Fantastiques : Les Crimes de Grindelwald (Warner Bros.) / Doctor Who - Saison 10 et 11 (France Televisions Distribution) / Harlots et Lucky Man - Saisons 1 (Koba Films).



2eme loisirs le Comics : j’achète en numérique sur comiXology (donc Amazon) mais je pense pas que Marvel et DC et Image et les autres paient des impôts sur les faibles gains en France = dois-je boycotter ? et me mettre à la Franco-Belge chez Izneo ? (pas envie)
Donc bilan pour être bon je devrais tout pirater en P2P comme ça j'aurais bon ?



et comme ça je donnerais rien à ces méchantes sociétés, tout gratuit voila solution...
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.