Après plusieurs incidents, la crédibilité des Eisner Awards en question

Antoine Oury - 23.07.2020

Manga/BD/comics - Univers BD - Eisner Awards - bugs informatiques votes - eisner bande dessinee


L'année 2020 des Eisner Awards aura été mouvementée et pas à cause du coronavirus. Ces récompenses américaines, parmi les plus importantes dans le monde de la bande dessinée, sont décernées chaque année dans de nombreuses catégories, après un vote de représentants du secteur. Ce scrutin s'effectue en ligne, mais a dû être annulé cette année pour cause de problème technique, avant une nouvelle session. Qui se trouve à nouveau remise en cause.

Comic Con 2010 sign


Le 18 juin dernier, l'organisation du San Diego Comic-Con et des Eisner Awards avait passé une annonce auprès de tous les participants au scrutin pour la remise des récompenses : en raison d'un problème technique, la session, ouverte depuis le 4 juin, se trouvait clôturée prématurément et les votes tout simplement annulés.

« À la suite de notre enquête sur les problèmes récemment signalés avec le site de vote pour les Eisner Awards, il semble que cela ne soit pas le résultat d'une tentative malveillante, mais une erreur concernant la plateforme elle-même », indiquait alors David Glanzer, responsable de la communication du San Diego Comic-Con. Un problème technique malheureux, donc, qui forçait l'organisation à organiser un second scrutin.

Pour rappel, les Eisner Awards sont remis chaque année, dans plusieurs catégories, à des lauréats désignés par un vote de plusieurs représentants de l'industrie du livre et de la bande dessinée, des auteurs, libraires, éditeurs ou encore universitaires.

Ce second scrutin, ouvert à partir du 24 juin, se déroulait cette fois sur un laps de temps d'une semaine seulement. Une fenêtre de vote bien trop courte, selon de nombreux participants, qui ne permettra pas à l'ensemble de ceux qui en ont le droit de participer. Mais, rapporte The Beat, d'autres obstacles se sont dressés sur la voie des votants qui souhaitaient participer au nouveau scrutin.

Anthony Mauro, responsable presse des éditions Dark Horse, s'est ainsi heurté à un refus pur et simple lorsqu'il a souhaité participer au vote : « [O]n m'a dit que les gens des relations presse ne pouvaient pas voter pour les Eisner — alors que j'avais participé aux scrutins des années précédentes », explique-t-il. Annie Bulloch, libraire, a reçu de son côté un mail la remerciant de son vote... alors qu'elle n'avait pas participé. Et ces cas ne sont visiblement pas isolés.
 


« Je n'ai pas participé au nouveau vote », indique Bulloch sur Twitter, « et je n'aurais aucune confiance dans les résultats qui seront annoncés ». L'organisation de la Comic-Con de San Diego n'a pas réagi, pour le moment, à ces témoignages.
 
Les lauréats des Eisner Awards, eux, seront connus ce vendredi 24 juillet. Parmi les nommés pour cette édition 2020, un certain nombre d'auteurs francophones, dont Lewis Trondheim, Didier Cassegrain, Alexandre Clérisse, Wilfrid Lupano, David Rault, Léa Mazé, Émilie Plateau, Timothée de Fombelle, Mathieu Sapin, Christian Cailleaux ou encore Marguerite Abouet. 

Photographie : la San Diego Comic Con, où sont remis les Eisner Awards (Gage Skidmore, CC BY-SA 2.0)


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.