Éric Giacometti succèdera à Jean Van Hamme pour Largo Winch

Camille Cornu - 21.11.2015

Manga/BD/comics - Univers BD - Largo Winch - vingt secondes - jean van hamme


Avec la sortie du vingtième album de Largo Winch aujourd’hui, son scénariste, Jean Van Hamme, prend sa retraite. Le dessinateur de la série, Philippe Franq, lui a déjà choisi un succésseur : l’ex-journaliste et romancier Éric Giacometti. Auteur de thriller, ce dernier avait déjà co-scénarisé une adaptation de ses propres romans publiée aux éditions Delcourt. 

 

 

 

Jean Van Hamme, 76 ans, était également le créateur de Thorgal et de XIII, dont il avait déjà abandonné la scénarisation. Le tome 20 de Largo Winch, intitulé, Vingt secondes, sera cette fois sa dernière bande dessinée. 

C’est à Philippe Franq, dessinateur de la série, qu’est revenue la responsabilité de choisir le prochain scénariste. Éric Giacometti, coauteur avec Jacques Ravenne de la série de thrillers à succès mettant en scène le policier franc-maçon Antoine Marcas, est déjà traduit en 17 langues. 

 

En juillet dernier, les deux ex-collaborateurs s’étaient tout de même gentiment empoignés autour de la succession post-Largo. Van Hamme avait lancé le premier les hostilités, assurant que les atomes crochus avec son dessinateur s’étaient dissous. Et le second de répondre : « J’observe simplement que Jean a fini par se fâcher avec tous les dessinateurs avec lesquels il a collaboré, et auxquels il doit une partie de son grand succès. Je suis juste le dernier en date (rires). » 

 

« Évidemment, on pourrait se demander quel est le rapport entre ces romans un peu ésotériques et Largo », admet Franq. Mais tandis que Giacometti voulait sortir du genre du polar auquel on le réduisait, le dessinateur admet avoir délibérément choisi de ne pas prendre un scénariste de BD, mais « je voulais trouver quelqu’un qui soit pointu sur les questions économiques ». 

 

Et en effet, Éric Giagometti a été journaliste à la rubrique économie du parisien, où il a enquêté sur plusieurs affaires, dont Eurotunnel et Veolia. On comprend mieux son adéquation avec le personnage de Largo Winch, homme d’affaires sensible aux idéaux de justice sociale, mais évoluant avec brio dans le milieu financier. 

 

Les deux hommes ont en effet indiqué souhaiter en revenir aux « fondamentaux » de Largo et projeter d’écrire une histoire économique sans, toutefois, en dévoiler davantage sur l’intrigue. On connaît néanmoins le titre : L’étoile du matin. Pour le reste, les deux hommes ont indiqué vouloir prendre leur temps. 

 

Quant à Vingt Secondes, l’éditeur de la série José-Louis Bocquet, a dit apprécier le geste de Jean Van Hamme, qui a eu « l’élégance et l’intelligence » de laisser plusieurs pistes ouvertes afin de permettre à cet album d’être une vraie transition. 

 

Ce dernier album, paru aujourd’hui chez Dupuis, reprend déjà ce qui a pu faire le succès de Largo depuis ses débuts : des scènes d’action à couper le souffle, un peu de sexe et surtout une façon unique d’expliquer clairement des mécanismes économiques complexes.

 

Mais pour en savoir plus, vous pouvez déjà visionner la bande-annonce : 

 

 

 

 

Feuilletez des milliers de bandes dessinées gratuitement sur Sequencity