Cartoon Network retire un comic "Les Super Nanas" jugé trop sexy

Antoine Oury - 24.01.2014

Manga/BD/comics - Comics - Powerpuff Girls - Les Super Nanas - couverture


Quand les fantasmes de certains se réalisent, les cauchemars d'autres refont surface : IDW pensait avoir eu une bonne idée en transformant Les Super Nanas en jeunes femmes juchées sur leur pire ennemi, avec des jambes interminables... Un vendeur de comics américain a dénoncé la couverture du numéro 6 des Super Nanas, et la chaîne Cartoon Network a finalement cédé en stoppant la commercialisation.

 

 

 

 

« Sommes-nous vraiment en train de sexualiser des adolescentes comme un auteur pervers de fan fiction sur Internet ? En sommes-nous vraiment là ? DÉGOÛTÉ » a écrit Dennis L Barger Jr, propriétaire d'une boutique de comics à Detroit. La couverture qu'il avait jointe à son post a rapidement fait le tour du réseau social Facebook.

 

L'éditeur IDW a bien évidemment été informé des critiques vis-à-vis de la couverture du numéro 6 de Powerpuff Girls, mais Dirk Wood, responsable éditorial, a défendu la vision de l'artiste, « qui pensait plus à la "libération féminine" que le genre de choses que vous évoquez », a-t-il répondu. « La moitié des employés qui travaillent ici ont des enfants, et nous sommes fiers de leur proposer des comics qui ne déforment pas leur vision du réel. »

 

Si l'éditeur a défendu cette parution, la chaîne Cartoon Network, qui diffuse le dessin animé depuis 1998, a annoncé l'arrêt de la commercialisation, sans négociation. La couverture sera remplacée, transformant les exemplaires disponibles en collector... pour les fans frustrés de 33 ans et plus ?

 

Si les Super Nanas en ont trop, les fans avaient assuré que Wonder Woman, elle, n'en avait pas assez...

 

« Nous comprenons la réaction de certains fans suite à la couverture, et nous ne la proposerons plus dans les magasins de comics », souligne le groupe Cartoon Network. Internet prendra donc le relais. En France, la série a été diffusée dès l'an 2000, mais le comics n'a jamais été publié.

 

 

 

(via The Guardian)