Chris Roberson, dessinateur de comics, en a eu assez de DC

Clément Solym - 25.04.2012

Manga/BD/comics - Comics - Chris Roberson - DC Comics - licenciement


Le dessinateur et auteur de comics Chris Roberson avait annoncé sur Twitter son intention de quitter DC Comics, suite à « la façon dont ils mènent leurs affaires » : Roberson faisait ouvertement référence à l'affaire Before Watchmen, le prequel du célèbre roman graphique, dont l'un des auteurs originaux, Alan Moore, ne veut pas entendre parler. DC a finalement accéléré le départ de Roberson en mettant fin à ses séries en cours.


Toute l'histoire a commencé avec un tweet, lancé par Chris Roberson depuis son propre profil, dans lequel il révèle son départ à venir de DC Comics, mais en explicite également les raisons : « Pour la faire courte, disons que je ne suis pas d'accord avec la façon dont ils traitent les autres créateurs et avec leurs techniques commerciales. »



Roberson attaquait ouvertement DC Comics sur son comportement vis-à-vis d'Alan Moore, opposé à Before Watchmen, une série de comics constituant un préquel à Watchmen. (voir notre actualitté) Le dessinateur comptait terminer son travail sur la série Fairest, mais la maison d'édition en a finalement décidé autrement, en lui signifiant deux jours plus tard la fin de son contrat. « On a décidé que mes services n'étaient plus utiles » note simplement l'auteur sur Twitter.

 

 

Dan Didio et Jan Lee, co-éditeurs chez DC Comics, ont profité du Los Angeles Festival of Books pour s'expliquer sur ce limogeage anticipé, au cours d'une conférence consacrée à Before Watchmen, sans ironie. « En ce qui me concerne, il a fait une demande publique afin de ne plus travailler chez DC et nous avons honoré cette demande » a expliqué Didio. Lee s'est montré à peine plus nuancé : « Il faut se mettre à notre place, avec notre point de vue. À quoi cela rime-t-il d'embaucher et de payer quelqu'un qui critique ouvertement l'entreprise. »

 

À propos du « forcing » de DC Comics pour Before Watchmen, les co-éditeurs ont là aussi partagé le point de vue de la maison d'édition : « Au baseball, vous ne laissez pas votre meilleur joueur sur le banc de touche. » On ne fait pas une bonne équipe avec un seul joueur non plus, cela dit.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.