Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

DC Comics sur Nook, Kindle et iPad : cape ou pas cape ?

Clément Solym - 15.11.2012

Manga/BD/comics - Comics - DC Comics - abonnement - comics numérique


L'éditeur DC Comics, plus ou moins à la traîne derrière son concurrent Marvel, plus connu du grand public, s'apprête à frapper fort, très fort du côté de la distribution numérique. Et pour cause : l'écart à combler est grand, quand son plus grand rival dispose déjà de son propre ebookstore. iPad, Kindle et Nook, tous dotés d'un écran couleur LCD, accueillent désormais les titres DC, avec des formules d'abonnement et de nouveaux titres à venir.

 

 

 

 

Malgré des relations pas toujours apaisées avec les différents distributeurs, DC a toujours su garder une courte tête devant Marvel, du moins au niveau des ventes de comics. L'année dernière, alors que les ventes papier subissaient une érosion significative, DC décidait de confier l'exclusivité de ses New 52 à Amazon et son Kindle Fire, ce qui n'avait pas manqué de froisser les autres revendeurs, et même certains lecteurs. (voir notre actualitté)

 

Revenu de l'expérience, qui relève plus de la kryptonite que du gène surhumain, DC propose désormais ses titres sur 3 plateformes de constructeurs, iBooks, le Nook Store, et bien entendu le magasin dédié du Kindle. « Nous ajouterons des titres plus anciens de notre catalogue, toujours plus chaque semaine, sans compter les sorties numériques en simultanée ou en avant-première » a affirmé l'éditeur par la voix de Hank Kanalz, vice-président du secteur numérique.

 

DC joue donc la carte de la variété des plateformes, mais hérite paradoxalement de leur tendance propriétaire : « Pour le moment, les lecteurs peuvent choisir la plateforme qu'ils préfèrent, mais les achats ne sont pas transférables entre les différents écosystèmes » a clairement indiqué Kanalz. Fini les échanges de comics...

 

Du côté du modèle économique, la vente se fera au numéro, mais le responsable du secteur numérique a laissé entendre qu'un système d'abonnement serait bientôt proposé aux plus insatiables lecteurs. Sans perdre de temps, puisque Marvel en affiche déjà plusieurs formules dans sa propre boutique numérique... (voir notre actualitté)