medias

Décès de Jean-Claude Pertuzé, auteur de BD et illustrateur

Auteur invité - 01.05.2020

Manga/BD/comics - Univers BD - Jean-Claude Pertuzé - dessinateur illustrateur décès


Jean-Claude Pertuzé, graphiste, illustrateur, auteur, scénariste et dessinateur de bande dessinée, est décédé le dimanche 26 avril 2020. Il avait 70 ans. Jeune garçon, il accumule livres et articles concernant les arts et la peinture et épate ses copains par son habileté à reproduire de sa main gauche mouvements, expressions et situations.


Jean-Claude Pertuzé DR

 

Brevet et baccalauréat en poche, il s’inscrit, pile le jour de ses 18 ans, à l’École des Beaux-Arts de Toulouse. Ses premiers travaux : des illustrations pour l’édition du dimanche de La Dépêche du Midi. Sa maitrise du graphisme le conduit chez Bouquet, à Auch, puis dans l’univers publicitaire à Toulouse chez PBC.

À partir de 1974, il publie de courtes bandes dessinées dans des fanzines (dont le Haga de Jean-Paul Tibéri), puis dans les magazines Circus, Métal hurlant et Heavy Metal où il développe son goût pour le fantastique et l’ésotérique. Plus l’humour, ne pas oublier l’humour. Une part notable de son œuvre est consacrée à la Gascogne, sa région d’origine, avec un intérêt marqué pour le folkloriste Jean-François Bladé dont il adapte en bandes dessinées les Contes de Gascogne (auto-édition, en 1977, Humanoïdes Associés, en 1980, et Loubatières, en 2000).
 


En 1984 et pendant presque un an, il écrit des textes sur le thème des contes et des légendes mis en ondes quotidiennement dans l’émission Le crayon voyageur de Sud Radio. Le 19 juillet 1987, il monte au sommet du Vignemale, 3298 mètres, point culminant des Pyrénées françaises, pour y écrire et y dessiner, en vingt-quatre heures, Le jour du Vignemale, un portfolio de 32 planches de bandes dessinées publiées par Loubatières, en 1987, et en 2011, dans une version nouvelle, en couleurs, sous le titre Vignemale, l’autre jour.

À signaler aussi une trilogie érotico-agricole (Galipettes, en 1985, Culbutes, en 1987, et Capotages, en 1994), plusieurs fois réédités. Jean-Claude Pertuzé a illustré une centaine d’ouvrages dont une quinzaine de livres pour enfants dont il est auteur des images et, assez souvent, du texte.




 

Il illustra notamment Michel Piquemal (Les Petites Mains et Gros Louis chez Epigones, en 1994), Claude Marti (Trencavel, chez Loubatières, en 1999), Gérard Boutet (Pierrot et le secret des cailloux à feu, aux éditions Le Patio, en 1999), Geneviève Noël (Malika la petite indienne, chez Milan, en 1999). Son album Rampono (Loubatières, 1992), histoire d’un ogre végétarien que les parents appellent quand les enfants ne veulent pas finir leur soupe, reçoit, en 1993, le Prix Beaugency (du livre le plus drôle de l’année).

Sa vie durant, Jean-Claude Pertuzé continuera à exercer son métier de graphiste, réalisant des illustrations pour de nombreuses publications (Les clés de l’actualité, Mikado, Pyrénées magazine, Généalogie française), des affiches pour des festivals de théâtre et de musique, des dessins « en direct » pour des entreprises et des collectivités. 




 

Pour la huitième édition du Salon du livre pour enfants et adolescents de Beaugency (1993), il avait réalisé, en catimini, une affiche superbe (devenue collector) détaillant la façade de la mairie grouillant de personnages échappés de livres. Anecdote : l’apprenti de l’imprimeur, croyant bien faire, déchirera l’original en petits morceaux une fois le tirage terminé.
 

 

 

(biographie par le CRILJ)




Commentaires
Son premier studio au fond du jardin dans le cabanon tapissé de textes et dessins où on se fendait la poire le jeudi après le catoch comme les fins de semaine. Ses premiers dessins parus à 15 ans dans la revue Planète. Il est né avec un crayon dans la main gauche mais sans béret. Adiu Jean-Claude
salut "Pertuze" tu était maquettiste graphiste nous étions photographes chez BOUQUET à Auch du travail ensemble toujours dans la bonne humeur et la rigolade...... souvenir dans la ville d'Auch de la bande des beaux arts rappliquant de Toulouse avec arrêts a chaque bistrots !!!!!!! et toi le rotring a la main ...

Nous possédons des dessins de toi sur la photographie (inédits )

Plus tard chaque un de notre coté ... perdu de vue, brèves rencontre par-ci par la....

nos sincères condoléances a toute ta famille

Nicole et Michel
Tu détestes les RIP !!!



Alors... grin mais c'est dur de tirer les coins
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.