medias

Du sang volé de Stan Lee utilisé pour signer des comics

Antoine Oury - 06.04.2018

Manga/BD/comics - Comics - Stan Lee sang - Stan Lee comics - Stan Lee vol


Depuis quelques mois, les péripéties autour de la figure qui incarne toujours les éditions Marvel deviennent de plus en plus improbables. Après plusieurs plaintes pour des fraudes dont il aurait été la victime, Stan Lee envisage d'attaquer en justice un de ses anciens associés, soupçonné d'avoir dérobé son sang pour... signer des comics et ainsi augmenter leur valeur.


Stan Lee
(Gage Skidmore, CC BY-SA 2.0)
 

L'histoire rocambolesque est racontée par TMZ, particulièrement friand de ce genre de péripéties : un ancien associé de Stan Lee aurait monté une arnaque consistant à voler le sang du célèbre nonagénaire pour ensuite imiter sa signature sur la couverture de comics Black Panther — et ainsi les céder à un prix astronomique.

 

En octobre dernier, cet associé dont le nom est gardé secret se serait présenté auprès d'une des infirmières personnelles de Lee, muni d'un document relatif à une prise de sang. Plusieurs flacons auraient été prélevés à Stan Lee, l'infirmière s'étonnant même auprès de TMZ de la quantité réclamée, qui aurait rendu le vieil homme très faible...

 

Dans un premier article publié le 2 avril, TMZ rapporte que l'entourage de Stan Lee, y compris son avocat, pensait que le sang avait fini dans des stylos, dans la perspective de signer quelque chose... Et, visiblement, le plan a été mis à exécution, puisque des comics Black Panther dédicacés à l'aide d'une « encre à l'ADN » de Stan Lee ont été retrouvés au magasin Marvel Avengers S.T.A.T.I.O.N. de Las Vegas.

 

 

Evan Michailidis, qui représente la boutique, a immédiatement affirmé que les exemplaires avaient été acquis avec toutes les autorisations nécessaires, et que l'enseigne n'avait rien à voir avec l'extorsion de sang. Chaque comic était accompagné d'un certificat d'authenticité pour la signature et le sang de Stan Lee... Un exemplaire se monnayait entre 250 et 500 $, selon la couleur de la signature. Et la dose de globules rouges ?

 

Bien entendu, les avocats de Stan Lee vont entamer une action en justice contre cet ancien associé. D'autant plus que ce dernier semble aussi lié aux fraudes bancaires dont Lee a été la victime.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.