Ducobu et Latouche aident François Hollande à recruter 40.000 profs

Clément Solym - 22.10.2012

Manga/BD/comics - Univers BD - Ducobu - Latouche - jeu-concours


C'est en parfaite adéquation avec les promesses de campagnes du candidat Hollande que sort chez Le Lombard le premier volume de Latouche, les aventures du professeur de l'élève Ducobu - pardon, du cancre Ducobu. En effet, alors que l'actuel président avait promis 60.000 créations de postes, nul n'avait compris que certains seraient purement phylactériques !

 

 

 

 

Or, voilà que le ministère de l'Éducation nationale promettait 40.000 professeurs en 2013, et que l'opposition, comme les sceptiques, contestait qu'il soit financièrement possible de créer lesdits postes. Mais en partenariat avec Bandgee et Gulli, Le Lombard a trouvé une méthode. 

 

En effet, pour inaugurer le premier opus des aventures de Latouche, l'éditeur BD annonce que l'école Saint-Potache (aux légumes, probablement) recrute ! Un jeu-concours est ainsi lancé, avec l'intitulé suivant : « Et si ton instituteur était un nouveau collègue de M. Latouche ? Dessine le portrait de ton instit fétiche et envoie-le-nous ! »

 

Ce qui est fameux, c'est qu'il faut bel et bien remplir, sous l'oeil averti et avisé de ses parents - ou pas, d'ailleurs, puisqu'une simple adresse mail suffit à s'inscrire sur Bandgee - en donnant 

1/ le nom de son instit

2/ le nom de l'école

3/ le niveau de la classe

4/ le pays

 

Puis de décrire en quelques phrases « les traits de caractère et physiques marquants de ton instit »? Attention, tous ces champs sont obligatoires, mais le nom de l'instituteur/trice n'apparaîtra évidemment pas dans le prochain album, en cas de victoire. 

 

Pour jouer avec l'avenir de son enseignant, c'est à cette adresse.

 

L'astuce est habile pour recruter des informations permettant de contacter plus directement des enseignants. Mais au moins est-on relativement éloigné d'un site comme Note2be, qui servait aux élèves à noter leurs professeurs, en exposant les enseignants aux pires insultes...