Farenheit 541 : Ray Bradbury autorise le roman graphique

Clément Solym - 03.08.2009

Manga/BD/comics - Univers BD - Farenheit - 451 - Bradbury


Le 22 août prochain, Ray Bradbury fêtera ses 89 ans et près de 56 ans après la publication de Farenheit 451, devenu un classique de la littérature d'anticipation, une nouvelle vie débutera pour son petit livre.

Une réédition de Farenheit 451 sort aujourd'hui en... roman graphique, et Ray s'est tout de même fendu d'un commentaire plaisant : « C'est magnifique. » Interrogé sur ses envies, l'auteur explique qu'il aimerait voir de son vivant une autre adaptation du film de François Truffaut, réalisé en 1966.

D'ailleurs, Mel Gibson a été propriétaire des droits d'adaptation durant une dizaine d'années, mais n'aura jamais donné suite, bien que récemment, il en ait reparlé à Ray, assurant qu'il était toujours intéressé. Et dans ce futur film, Ray aimerait bien voir Sean Connery et Nicolas Cage.

Pour mémoire, et à destination des étudiants de psychologie qui n'ont toujours pas fait la différence entre Freud et Lacan, 451 représente, en degrés Farenheit, que le monde est bien fait, la température à laquelle les livres brûlent.


Mais alors, un roman graphique, pourquoi ? Le romancier ne craint-il pas que les jeunes qui découvriront ce titre se désintéressent de son livre et lui préfèrent les illustrations de Tim Hamilton ? Optimiste, l'auteur explique qu'à 5 ans, il avait reçu une version illustrée de La Belle et la Bête, et il l'aima tellement qu'il décida d'apprendre à lire.

Aujourd'hui, Ray n'écrit plus beaucoup, suite à une attaque qui l'a frappé en 1999, mais il dicte à sa fille des histoires courtes.

Découvrez d'autres extraits de Fahrenheit 451: The Authorized Adaptation.