Femmes au foyer, certes, mais gentiment dévergondées

Cécile Mazin - 05.06.2013

Manga/BD/comics - Univers BD - degenerate housewives - femmes au foyer - plaisirs sapphiques


Elles n'ont rien de désespéré, ces femmes au foyer. En réalité, chez La Musardine, on apprécie plutôt leur côté dégénéré. Et voilà que le label Dynamite, qui s'occupe du domaine érotico-coquin pour adultes chez l'éditeur, annonce la publication du premier tome de Degenerate Housewives.

  

 

C'est que la température va monter furieusement avec cette première publication en France, alors que la série a débuté chez Eros Comix, sous le nom Housewives At Play. Elle a donné lieu à deux séries parallèles (Hot Moms, Teens At Play) et à des dizaines d'art-books célébrant la sexualité de la ménagère de plus de trente ans, assure La Musardine. 

 

Pour résumer un peu l'ouvrage, voilà ce que La Musardine nous en raconte :  

Tout commence le jour où Catherine Mitchell révèle à sa meilleure amie, Patricia Johnson, dite Patty, que son mariage est un fiasco et que sexuellement, c'est le désert. Patty se rend chez elle, la drogue et lui fait découvrir les joies du cul et de la soumission. Catherine, alias Cathy, en redemande et appelle désormais Patty : « maîtresse »…

 

Purement parodique, et s'inscrivant, bien avant l'heure, dans une sorte d'Extension du domaine de la lutte contre Fifty Shades of Grey, le livre mêle clichés romanesques romantiques et séries télé bien mièvres. Sauf que les héroïnes « s'adonnent aux plaisirs saphiques à tour de doigts, et avec des godes de dimensions colossales ». Et évidemment, pour la petite Catherine, ce sera une éternité de domination. 

 

Entre humour et prouesses sexuelles, voilà de quoi ravir les fans...