Gaston, héros sans emploi, squatte à Livre Paris (avec sa Fiat 509)

Nicolas Gary - 16.03.2018

Manga/BD/comics - Univers BD - Gaston exposition film - Gaston Lagaffe film - Gaston Lagaffe Franquin


Il faudra traverser tout le salon pour arriver à ce petit espace (espace U68). Mais quand on est accueilli par la Fiat 509 customisée aux mots-croisés, on se dit qu’on ne le regrette pas tant. Alors que le film Gaston Lagaffe sort sur les écrans ce 4 avril, UGC en remet une couche sur le héros sans emploi.

 

Exposition Gaston Lagaffe
ActuaLitté, CC BY SA 2.0
 

 

L’exposition est en soi assez sommaire : quelques photos du film, mises en vis-à-vis de planches originales sous cadre. Et chacun accompagné d’un petit commentaire pour détailler les adaptations réalisées entre la bande dessinée et le film. 

 

Ainsi, Romain Rojtman, le réalisateur explique « Pour Franquin, comme pour moi, c’est simple : on écrit un gag sur le papier. Après, pour le film, ce sont les accessoiristes qui travaillent… Dans la BD, il y a quatre sèche-mains, côte à côte. Pour le film j’ai trouvé plus graphique qu’il n’y en ait que trois, pour que le corps de l’acteur ne disparaisse pas complètement, que l’on voit ses pieds, un bout de son ventre. Ça lui a plu à Théo : il s’est vraiment endormi là-dedans ! Ce n’est pas une légende, il dort tout le temps… C’est un grand acteur plein d’énergie, mais, comme Gaston, s’il n’a rien à faire, il s’ennuie et donc il s’endort, pareil ! »


Exposition Gaston Lagaffe
ActuaLitté, CC BY SA 2.0
 

 

Notons que les acteurs, Théo Fernandez (Gaston Lagaffe) et Pierre François Martin-Laval (Prunelle), interviendront ce 16 mars, à 15 h pour raconter cette aventure cinématographique (Scène BD/Mangas/Comics). Et bien entendu, ne surtout pas manquer le faux procès : Faut-il licencier Gaston Lagaffe, qui se déroulera le 17 mars à 18 h (plus d’informations).


Gaston Lagaffe et Franquin : de la rédaction de Spirou aux Idées noires

 

Du 20 mars au 22 avril prochain, la Cité des sciences et de l’industrie accueille l’exposition Gaston, de l’idée à la gaffe. Profitant de la sortie du film, sept objets cultes de l’univers du gaffeur seront présentés : la voiture avec une éolienne montée, une guitare revisitée, une batterie loufoque et évidemment, le gaffophone. Le tout proposé en partenariat avec UGC Distribution.

 

Apparu pour la première fois le 28 février 1957 dans les pages du Journal Spirou, Gaston Lagaffe a fêté en 2017 ses 60 ans. Créé par André Franquin (1924-1997) et contre l’avis de son éditeur, ce personnage rêveur et inventif, aux trouvailles aussi inattendues que catastrophiques, est l’un des plus célèbres de la bande dessinée. 
 

Un gaffeur, mais pas seulement. Malgré lui, Gaston s’avère subversif, militant, beatnik et même écolo. À travers lui, ce sont les évolutions de la société de l’époque qui sont abordées. Avec 30 millions d’albums vendus, et 16 traductions en langues nationales et 8 en langues régionales, Gaston est le personnage attachant par essence.


Les éditions Dupuis vont d’ailleurs rééditer avec de nouvelles couvertures, et des planches parfois inédites, toute la collection des 19 tomes. Un travail de restauration avec un travail spécifique sur la couleur, pour être « au plus près des souhaits de l’auteur ». Chaque tome sera proposé pour 10,95 € à compter du 16 mars. 

 

<

>


 

Commentaires

Bonjour,



Une petite coquille : Prunelle est joué par Pierre François Martin-Laval et non par Romain Rojtman.
Évidemment ! On modifie de suite : merci de votre coup d’œil.

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.