Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Ghost in the Shell Arise : retour des fantômes au Grand Rex

- 24.06.2013

Manga/BD/comics - Univers Manga - cyberpunk - armée - japon


Dix-huit ans après ses débuts en salle, le manga cyberpunk revient sur les origines de sa brigade de lutte cyberpunk. Eception rarissime, le nouvel arc narratif Arise était diffusé en avant-première le 21 juin au Grand Rex avant la diffusion au Japon.

 

Introduit par un petit message du staff, border 1 : Ghost Pain est prévu comme le premier chapitre d'une série de quatre films au format OAV (50 minutes). On y retrouve donc Kusanagi, alors que son corps cybernétique est encore la propriété de l'armée. Pas encore la fliquette de la série suivante, la demoiselle enquête sur la mort d'un colonel de l'armée entre trafic d'armes, prostitution et équipement militaire dernier cri.

 

 

 

 

La patte originelle y est respectée mais c'est davantage dans l'atmosphère poisseuse du début avec une scène d'exhumation musclée et la bande-son (mi-onirique mi-rock) que dans le scénario. Avec un format typique des OAV, chose qu'il n'est pas, le film dispose d'une durée tout juste suffisante pour introduire les futurs coéquipiers de Kusanagi.

 

On découvrira ainsi Batou aux yeux qui ne dorment jamais, Borma, Paz et le commandant Aramaki. Il faudra donc attendre quelques mois pour voir les premières interactions entre les membres de la future section 9.

 

Toujours aux manettes, le studio Production I.G a fait appel à Tow Ubukata pour le scénario ( le Chevalier d'Eon) et confié la réalisation à Kazuchika Kise, collaborateur sur les autres arcs. Prévue pour une sortie estivale en Blu-Ray, la nouvelle série se poursuivra avec border 2 : Ghost Whisperers à l'automne prochain.