J Manga, portail numérique pour éditeurs japonais de manga

Clément Solym - 28.03.2011

Manga/BD/comics - Univers Manga - éditeurs - japonais - jmanga


Au mois de septembre dernier, nous vous annoncions que Bitway, une société japonaise spécialisée dans l'édition sur téléphones portables avait investi 750 000 $ (environ 585 000 €) dans le capital de Crunchyroll (site de streaming d'animes légal).

Le P.D.G. de Crunchyroll, Kun Gao, avait alors expliqué que cet investissement devait permettre la création d'une plateforme qui serait utilisée par les éditeurs japonais. Ils pourraient y mettre en ligne les versions numériques (en anglais) de leurs titres, pour les vendres ou les louer (lecture simple). Et ce avec la formule de paiement (abonnement, achat à l'unité, publicité) qu'ils désirent.


On sait maintenant que ce portail va s'appeler J Manga et qu'il a été commandé auprès de Toppan Printing (la société mère de Bitway) par la Digital Comics Association (DCA) du Japon. Pour faire simple par les éditeurs japonais qui avaient formé une coalition pour combattre le scantrad. Soit dit en passant, la coalition a grondé, brandit le poing mais n'a intenté aucune action en justice. Il faut dire que de nombreux sites de scantrad ont fermé leurs portes devant la menace.

Roulement de tambour...

Le portail J Manga devrait ouvrir très prochainement (cette année), en tout cas c'est ce que l'on peut lire sur la page qui annonce le bêta test. On peut aussi y lire qu'en plus d'avoir accès à des manga, on pourra se connecter avec une communauté manga, et « apprendre à connaître ses auteurs favoris ». Selon le site Animeanime.biz il devrait y avoir régulièrement des manga gratuits et des informations sur le monde du manga et des éditeurs concernés.

A priori, la Bêta test proposerait des titres comme Claymore, Bakuman, D. Gray Man, Toriko, Naruto, Bleach, One Piece, Rurouni Kenshin, Dragon Ball, Crayon Shin-chan, ou encore Death Note. Parmi, les éditeurs concernés par cette opération, on compte Shueisha, Shogakukan, Kodansha, Akita Shoten, Kadokawa Shoten, Gentosha Comics, Hakusensha, Futabasha, Houbunsha, Media Factory ou encore Libre Publishing.

Bien sûr, la Bêta est réservée à quelques personnes triées sur le volet, il faudra s'armer de patience pour voir ce que ça peut donner. Si l'initiative se trouve couronnée de succès, il faudra s'attendre à voir débarquer relativement vite un portail de ce genre (ou une extension française de J Manga) dans nos vertes contrées. (Via : Anime News Network )



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.