Kishiro, l'auteur de Gunnm, pourrait quitter la Shueisha pour la Kodansha

Clément Solym - 20.08.2010

Manga/BD/comics - Univers Manga - kishiro - quitter - shueisha


Le mangaka Yukito Kishiro auteur de Gunnm et de Gunnm : Last Order (les deux titres sont publiés par Glénat en France) semble être en grand froid avec son éditeur Shueisha. La situation en est arrivée à un tel point qu'il a décidé de suspendre son travail sur Last Order et envisage de rentrer dans l'écurie Kodansha.

Comment en est-on arrivé là ? Alors qu'il travaillait sur le 100e chapitre de Last Order pour le magazine Ultra Jump (de Shueisha), un éditeur de Shueisha lui a demandé de retravailler les dialogues de Gunnm pour une réédition. Une demande plutôt fantaisiste quand on sait à quel point les délais pour rendre un chapitre pour un magazine sont courts au Japon.


Le mangaka a donc demandé à l'éditeur s'il se rendait compte qu'en lui imposant cela, il ne serait jamais dans les temps pour rendre le 100e chapitre de Last Order, et refuserait alors toute demande de réédition de son manga. L'éditeur lui a simplement répondu oui. Le mangaka a finalement pu rendre le 100e chapitre dans les temps et a retravaillé les dialogues. Seulement le 24 juin, il a annoncé qu'il mettait la série en pause et qu'il n'y aurait peut-être jamais de 101e chapitre de Last Order.

Dans un billet mercredi dernier sur son blog, le mangaka a indiqué qu'il avait rencontré l'éditeur du magazine Evening de Kodansha et l'éditeur du magazine Ultra Jump de Shueisha pour statuer sur l'avenir de Last Order.

L'accord de la dernière chance


C'est le mardi qu'il a rencontré l'éditeur de Kodansha. S'il l'avait déjà rencontré à d'autres reprises, c'est la première fois que cela se passait au siège de la Kodansha à Tokyo. Il a été question de faire entrer dans le catalogue de l'éditeur tout le travail du mangaka.

Le lendemain, Yukito Kishiro a donné une dernière chance à Shueisha en proposant un accord. Si le département juridique lui présente des excuses et si la nouvelle édition de Gunnm est retirée de la vente au profit de l'ancienne, alors il restera chez Shueisha. Les éditeurs de l'Ultra Jump ont indiqué à Kishiro qu'ils ne pouvaient rien lui promettre mais qu'ils essaieraient de discuter de l'offre avec le département juridique.

Si l'offre est refusée, Kishiro rejoindra donc l'équipe de la Kodansha avec toutes ses oeuvres, dont Gunnm : Last Order. Selon le mangaka les discussions entre les éditeurs et le département juridique devraient aboutir la semaine prochaine.