Kraa, 'mon retour à la bande dessinée', assure Benoît Sokal

Clément Solym - 27.09.2010

Manga/BD/comics - Univers BD - canardo - kraa - exposition


Du 23 septembre au 23 octobre, la galerie Petits Papiers accueille une exposition consacrée à Benoît Sokal, le papa du détective Canardo, qui publie chez Casterman son nouveau titre, Kraa, la vallée perdue.

Bon, y'avait effectivement du champagne, mais ce n'est pas la raison première pour laquelle ActuaLitté s'est rendue au vernissage. M. Sokal, c'est tout de même un très grand monsieur dans la BD de la BD belge, et son Canardo, une véritable icône.

Benoît Sokal

Après plusieurs années passées à faire du jeu vidéo, il nous explique qu'il avait « envie de revenir à la bande dessinée », et ce retour, dont on vous parlera bientôt, a pris la forme de Kraa, un titre sombre et poétique, tout simplement sublime.


Au cours de notre entretien, Benoît Sokal nous explique que pour lui, le devenir de la BD, dans l'univers numérique, est celui d'une mutation profonde. « Je vais me tromper, forcément, parce que quand on fait des prévisions, on se trompe toujours, mais il me semble que le devenir de la BD numérique est quelque chose qui se situe au niveau du jeu vidéo, avec de l'interactivité et quelque chose qui sera radicalement différent. »


Évidemment, pour l'heure, les résultats sont assez décevants, trouve-t-il, mais parce que l'on n'est qu'aux débuts de cette aventure. Mais il se verrait bien dans l'élaboration d'un festival BD qui se déroulerait sur internet « une forme de Second Life, avec un partage, un échange et surtout des contacts facilités, comme le permet internet ».


En attendant, l'exposition vous attend, pour découvrir des artworks et autres planches superbes. Et puis, Kraa aura un second tome... et Canardo une nouvelle vie...


Crédit photo ActuaLitté/Adrien Aszerman ©

Galerie Petits Papiers
91, rue Saint Honoré
75001 Paris
Site internet