La grosse bourde de DC Comics pour le mariage de Batman et Catwoman

Antoine Oury - 02.07.2018

Manga/BD/comics - Comics - DC Comics mariage - mariage Batman Catwoman - DC Comics spoiler


Attention, cet article contient un spoiler de taille sur le mariage de Batman et Catwoman. En fait, c'est l'objet même de l'article : alors que l'heureux événement, annoncé depuis plusieurs mois par DC Comics, s'approchait, l'éditeur a publié un énorme spoiler avec l'aide du New York Times, gâchant l'attente des fans. Certains, dégoûtés, ont fait savoir qu'ils renonçaient à s'offrir le comic en question.




 

DC Comics a définitivement gâché la fête, tout en se tirant un missile dans le pied. Le numéro 50 du comic Batman, signé par Tom King, au scénario, et Mikel Janin et Joelle Jones aux dessins, devait permettre aux lecteurs d'assister au mariage de Bruce Wayne et Selina Kyle, mieux connus sous leurs pseudonymes de Batman et Catwoman. La cérémonie devait se dérouler le 4 juillet, date de sortie du comic.
 

Attention, le spoiler arrive.

 

Dans un article publié le 1er juillet 2018, le New York Times révèle toutefois que le mariage n'aura pas lieu : Catwoman, voleuse compulsive, explique à Batman, dans une lettre déchirante, que leur amour heureux détruirait ce qui motive Batman et, donc, rétablit un peu de justice dans ce bas monde, et surtout à Gotham City. Raison pour laquelle elle renonce finalement à cette union.






 

Beau retournement de situation, donc, mais pourquoi le révéler dans le New York Times trois jours avant la parution du comic, avec tant de détails ? Les lecteurs, mais aussi les vendeurs de comics, en sont restés cois. « J'ai déjà reçu trois appels de personnes qui annulaient leur précommande de Batman #50 », explique un libraire sur Twitter.

 

Cette drôle de campagne de promotion de DC Comics a aussi laissé Tom King, l'auteur de la série, dubitatif : « Je suis agacé par certaines choses et enthousiasmé par d'autres. Je n'ai aucune idée de comment commenter les événements sans tout gâcher. Batman #50 sort toujours mercredi. Je suis incroyablement fier de ce numéro, j'espère que vous l'achèterez. Vous avez des questions : les réponses sont là », a tenté de rattraper King.

 

 

 

John Cunningham, vice-président chargé des ventes pour DC Comics, y est aussi allé de son petit message en réponse à des critiques de libraires, expliquant que l'article du NYT « ne révèle pas l'incroyable fin de ce numéro ». Autant dire, il y a encore des révélations en stock... En plus de celle que l'on a gachée.

 




Commentaires

Le "NYT ne révèle pas l'incroyable fin de ce numéro"...



Euh... laissez moi deviner... Catwoman est enceinte ? (J'espère que c'est pas ça parce que c'est vu, re vu et re re vu comme retournement de situation)
c'est un rebrith , donc on sait que catwoman a eu Huntress avec Batman , mais ce numero #50 n'est pas une nouveauté mais plutot avoir l oportunité de revoir un épisode du passé.
parce que ça étonne les gens ? Depuis quelques années DC fonctionne presqu'uniquement aux retournements de situations clichés de Soap Opera (Bon moi ça m'arrange parce que toute cette partie était tellement mal ecrite qu'arrivee à l'issue 42 j'en pouvais plus et j'ai fini par l'arrêter)
on c'est tous que Catwoman a eu Huntress avec Batman donc c'est un rebrith , ce qui est pas mal puisque il n y a jamais eu de dc rebrith sur Huntressm

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.