La meilleure BD de tous les temps ? Un satyre aux pouvoirs de divination

Florent D. - 10.06.2019

Manga/BD/comics - Univers BD - dieu vagabond - prix UBU - apprentis libraires


Avant que de mettre les mains dans les cartons, et de s’exaspérer autant que de se réjouir des nouveautés, les apprentis libraires de l’Université Catholique de l’Ouest Laval se prennent au jeu des prix littéraires. Pour la deuxième édition, ils ont remis le prix UBU, décerné avec toute la modestie que cela implique, « à la meilleure BD de tous les temps ». Rien que ça, en effet !
 


 
 
Le Dieu vagabond, édité par Sarbacane et écrit/illustré par Fabrizio Dori, était le choix initial de Chloé, apprentie au tome 1 de Coiffard, Nantes. Voilà ce qu'elle nous en dit : « Une bande dessinée renversante!! Eustis, satyre dansant aux côtés du Dieu Pan, se voit banni du monde divin et devient humain. Immortel parmi les mortels, il ère des siècles durant jusqu'à rencontrer un spectre au crâne immense qui lui révèle connaître une déesse de l'Olympe qui pourrait le rendre à son univers de danses éternelles. Au milieu de contes enchantés où se dressent milles et une couleurs, les paysages de Vincent Van Gogh et les corps d'Egon Schiele semblent renaître en Rois. »



 
Eustis le vagabond a d’étranges pouvoirs de divination... Rien de plus normal : il faisait partie autrefois de la cour de Dionysos, le dieu de l’ivresse. Ah, quelles fêtes c’étaient ! Maudit des dieux, il se retrouve condamné à partager le quotidien des humains, dans un monde tristement dépourvu de magie. Jusqu’au jour où Hécate, la reine des spectres, lui confie une mission : le voilà parti en quête de son monde perdu, accompagné d’un drôle de fantôme et d’un petit professeur à la vue basse...


 

Après avoir étudié à l’Académie des Beaux-Arts de Brera à Milan, Fabrizio Dori a travaillé dans le domaine de l’art. Il a exposé à Milan, Modène, Vérone, Ravenne, Udine dans des Galeries comme Luciano Inga-Pin, Studio d’Arte Can-naviello, Ninapì, ArteRicambi, Galleria San Salvatore….

Il a publié en Italie le roman graphique Uno in diviso tiré du roman de Alcide Pierantozzi. Il vit à Milan et travaille comme illustrateur et auteur de bandes dessinées. Chez Sarbacane, il est l’auteur et l’illustrateur de Gauguin, l’autre monde qui a remporté un joli succès.



Fabrizio Dori – Le dieu vagabond – Sarbacane – 9782377310463 – 25 €




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.