Larcenet lauréat du prix des libraires BD avec Blast

Clément Solym - 02.06.2010

Manga/BD/comics - Univers BD - blast - larcenet - prix


Le premier tome de Blast de Manu Larcenet (publié chez Dargaud) a obtenu le prix des libraires BD. Ce prix est décerné par les libraires membres du GLBD (un groupement de librairies spécialisées BD).

Jusqu'à présent ce titre que Manu Larcenet considère comme son « chef d'oeuvre » n'avait pas remporté de prix. Les autres titres en lice pour ce prix des libraires étaient des concurrents sérieux.


Les 11 autres titres de la sélection finale étaient : Rosalie Blum de Camille Jourdy, Rébétiko de David Prudhomme, Les derniers jours d'un immortel de Gwen de Bonneval et de Fabien Vehlmann, Le signe de la lune de Enrique Bonet et José Luis Munuera, Lydie de Jordi Lafebre et Zidrou, Le Montespan de Philippe Bertrand et Jean Teulé, Le pain d'alouette de Lax, Ken Games de Robledo et Toledano, L'or et le sang de Bedouel, Merwan, Defrance et Nury, L'encre du passé de Maël et Bauza et l'excellent Pluto de Naoki Urasawa et Osamu Tezuka.

C'est donc une belle victoire pour Manu Larcenet qui succède à Dennis Lehane et Christian Metter lauréats 2009 pour Shutter Island. Blast de Manu Larcenet profitera d'une attention particulière de la part des libraires GLBD (Canal Bd et Album) qui le mettront en avant dans leurs librairies.

L'éditeur présente Blast ainsi : « Un homme seul, obèse et sale, est amené au commissariat. Ce qu'il a fait, pourquoi il est là, nous n'en saurons encore rien. Au cours de l'interrogatoire, confession impudique, il va livrer sa vie et expliquer au lecteur passionné comment il a, un jour, lâché prise, et est parti sur les routes à la recherche du Blast - cet instant magique où tout s'illumine et sa vie devient parfaite. Après Le Combat Ordinaire, le nouveau chef-d'oeuvre de Manu Larcenet est un pavé de 200 pages en noir et blanc d'une époustouflante beauté formelle ».


La série devrait compter 5 tomes et voici la bande-annonce du premier réalisée par l'auteur lui-même. De quoi se faire une bonne idée de ce titre.