Le Meti explique sa politique économique en Manga

Clément Solym - 16.08.2009

Manga/BD/comics - Univers Manga - politique - croissance - économique


Un manga vient de sortir au Japon pour expliquer la politique de croissance économique du pays aux lecteurs collégiens, lycéens ou jeunes employés.

Ce titre a été dessiné par Hitori Renda et scénarisé par Midori Natsu (avec l'appui du Meti : ministère japonais du Commerce international et de l'Industrie). En fait, il faut rendre à césar ce qui lui appartient, c'est au Meti que l'on doit l'idée de ce manga.

Il met en scène deux héroïnes, l'une de 16 ans et l'autre de 18, toutes deux consultantes en management et bien sûr rivales. Elles abordent des questions difficiles comme « faire de l'unification économique de l'Asie de l'Est une réalité », ou encore « développer de nouvelles techniques par le biais de la coopération entre les petites et moyennes entreprises ».

Le ton se veut délibérément léger afin d'amener le public visé à comprendre facilement la politique économique japonaise et à trouver ça « fun ». On se demande quand même si l'Otaku Taro Aso, le Premier ministre manga, n'est pas derrière cette idée. On se souvient que sa dernière action d'éclat en faveur des manga était d'allouer un gros budget pour la construction d'un musée du manga, ce qui devait être selon lui un facteur de croissance.

Finalement sous le gouvernement Taro Aso, l'économie du Japon c'est simple et fun, c'est juste du manga.