medias

Le Prix René Goscinny engagé au côté des scénaristes

Florent D. - 15.10.2018

Manga/BD/comics - Univers BD - Prix René Goscinny - scénaristes bande dessinée - FIBD Angouleme festival


Avant que René Goscinny ne s’attache à lui donner ses légitimes lettres de noblesse, le métier de scénariste de bande dessinée était méconnu, ignoré du public. Les contours de cette profession étaient flous, le pouvoir accordé au scénariste restreint et sa rémunération souvent laissée à la discrétion du dessinateur.


Exposition René Goscinny au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme
ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 

Tout au long de sa carrière, René Goscinny joua un rôle essentiel dans la reconnaissance de sa profession. Il fut le premier auteur de bande dessinée à défendre ses droits, amorçant par ses revendications et ses actions une structuration du statut actuel de scénariste.

 

Grâce au succès d’Astérix, de Lucky Luke et d‘Iznogoud, René Goscinny obtint non seulement que son nom apparaisse sur la couverture d’albums tirés à des centaines de milliers d’exemplaires, mais parvint aussi à le faire figurer dans les contrats.

Précision capitale, car cela lui octroya des droits d’auteurs sur les albums dont il est le scénariste et sur les adaptations animées, les produits dérivés ou la publicité. Alors rédacteur en chef du journal Pilote, il fit inscrire les noms des scénaristes aux côtés du dessinateur en tête des planches, premier pas d’une reconnaissance méritée du métier.

 

Si ce combat de longue haleine fut déterminant pour tous ses confrères, il est aujourd’hui loin d’être gagné. La répartition de la rémunération, la propriété et le droit de suite sur les originaux, les formations aux métiers de l’écriture, les attributions de bourses, ainsi que le nombre de scénaristes récompensés d’un prix, sont encore sujets à des inégalités au regard de leurs compagnons dessinateurs.

 

La reconnaissance indispensable du métier
 

Sensibilisé à cette situation, l’Institut René Goscinny a décidé de modifier, dès cette année, les conditions afférentes à son prix afin de s’inscrire au plus près de la cause qu’a défendue toute sa vie René Goscinny. Plus que jamais, il est nécessaire de mettre l’accent sur la reconnaissance dont devrait jouir le scénariste.

 

Le Prix René Goscinny, qui sera annoncé lors de la Conférence de Presse du Festival, le mardi 20 novembre à 11 h à la Philharmonie, et décerné lors de la Cérémonie de Remise des Fauves, récompensera désormais un scénariste pour l’ensemble de son œuvre, ou l’auteur d’un album pour son scénario. 

 

Créer des univers, inventer des histoires, faire évoluer des personnages, leur écrire des dialogues, insuffler un esprit, telles sont quelques-unes des tâches passionnantes et essentielles qui incombent à ces créateurs trop longtemps restés dans l’ombre, et qui méritent enfin d’être reconnus à leur juste valeur.
 

8 choses à savoir sur René Goscinny,
légende de la bande dessinée

 

« Ce qui me rend heureux et fait de moi un privilégié, c’est de pouvoir faire de mon violon d’Ingres mon métier. Je crois que c’est un privilège extraordinaire. » René Goscinny, Radioscopie (1972) 

 

Depuis maintenant deux ans, le Festival et l’Institut René Goscinny ont remis à l’honneur le Prix René Goscinny, le lauréat ou la lauréate, désigné par le jury (voir liste ci-dessous), sera annoncé le 20 novembre prochain lors de la Conférence de Presse du Festival et le Prix sera remis lors de la Cérémonie de Remise des Fauves du Festival, le samedi 26 janvier 2019.
 

Les membres du jury sont les suivants :

 

Anne Goscinny — Présidente de l’Institut René Goscinny

Stéphane Beaujean — Directeur Artistique — FIBD — 9eArt+

Florence Dupré La Tour — Scénariste et dessinatrice 

Anne Fulda — Journaliste Le Figaro

Laetitia Gayet — Journaliste France Inter 

Jean Harambat — Auteur — lauréat du prix René Goscinny 2018

Anne-Hélène Hoog — Directrice du Musée de la Bande Dessinée d’Angoulême 

Valérie Mangin — Scénariste

Didier Pasamonik — Journaliste ActuaBD




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.