Le problème de sexualité de Garfield est résolu : passons à Milou

Nicolas Gary - 04.03.2017

Manga/BD/comics - Comics - sexe chat Garfield - Congrès twitter wikipedia - Jim Davis Garfield


Jim Davis, le dessinateur, produit des aventures de Garfield, énorme chat amateur de lasagnes, depuis 1978. Et avec un certain succès, en regard de la mutitude de produits dérivés. Différents personnages secondaires – très secondaires – sont apparus avec le temps, dont certains étaient nettement sexués. Mais Garfield... mâle, femelle ? Eh bien même le parlement américain se pose la question.

 

floating cat attacks london

Ben Newton, CC BY 2.0

 

 

Le débat fait rage sur la page Wikipédia du personnage de fiction : le gros chat orange, paresseux comme pas deux, et si égocentrique qu’il ne supporte que sa propre conversation

 

Le fait que dans un entretien de novembre 2014, Jim avait répondu à ce point. « En réalité, en tant que chat, il n’est ni male ni femelle, ni d’aucune race ou espèce particulière, ni jeune ni vieux. Cela me donne beaucoup plus de latitude pour le comique de situation. » D’ailleurs, Garfield est inspiré des 25 chats de la ferme où Davis a pu grandir – et chacun/chacune a inspiré le personnage.

 

Si Garfield est le nom du grand-père de Davis, on lui donne le nom de Gustav en Suède, ce qui sexualise définitivement la créature. Et voici que l’écrivain Virgil Texas met à jour pour se conformer aux propos du maître Davis, la fiche Wikipédia.

 

 

 

Erreur : la modification provoque des échanges mouvementés. Le sexe des anges ne fait plus recette, basculons donc sur la sexualité et le sexe des personnages de comics, c’est tout de même plus drôle ! On débat vivement, on argumente, on cite l’Evangile selon Saint Davis...

 

Mais tout a dégénéré quand quelqu’un, depuis une adresse IP du Congrès américain, a également effectué une modification de l’article en question.

 

 

 

Depuis, toute la conversation a été fermée. Et Jim Davis est venu donner de la voix : Garfield est un mâle, d’ailleurs il a une petite amie, Arlene. Fin de la conversation. Vraiment ?

 

Presque : dans un effort de précision, l’un des utilisateurs de l’encyclopédie a posé la question qui sera probablement plus problématique encore. Arlene, doit-elle est classée dans la catégorie « épouse de... » ?

 

Caresser le minou en bibliothèque : une réalité 

 

Peut-être y'a-t-il plus grave encore : l'extrême nudité dont Garfield fait preuve n'a-t-elle jamais choqué personne ? Comment supporter qu'un personnage aussi adulé se promène en permanence "à poil" partout où il va ? Rappelons qu'en Pologne, Winnie l'ourson avait été accusé de sexualité douteuse et banni d'un terrain de jeu, pour n'avoir jamais porté... de pantalon.

 

via Washington post