Le Scrameustache, 39. La clé de l'hexagramme : Entrez

Clément Solym - 12.04.2009

Manga/BD/comics - Univers BD - scrameustache - tome - 38


C’est avec un bonheur certain que l’on revient aux classiques, un peu comme un amateur de musique se referait une cure de Beethoven après plusieurs semaines de Lofofora… Et en ce sens, on peut dire que les aventures du Scrameustache sont ce qui se fait de top dans la catégorie vieux de la vieille, options science-fiction pour enfants.

Retrouvons donc Khéna et son oncle barbu dans un 39e tome où les références se multiplient aux albums précédents. Un poil trop peut-être, mais enfin, les fidèles auront déjà tout en tête. Pour ce qui est des autres, rendez-vous dans les titres précédents pour mieux comprendre toute la sympathique odyssée du hamster de l’espace.

Présentement, c’est une chapelle qui va nous intéresser, et plus particulièrement son hexagramme stupéfiant, qui renferme bien une véritable énigme. D’ailleurs, les petits hommes gris en costume violet qui surveillent les travaux semblent y prêter une attention toute particulière…

Ajoutez à tout cela un Galaxien, ces petits êtres à la peau verte qui ne parle plus vraiment une langue compréhensible et dès qu’il ouvre la bouche, se télétransporte dans un endroit imprévisible, alors il ne reste plus grand-chose à la concurrence… Définitivement, les aventures du Scrameustache ont quelque chose de fantastique et même après l’avoir délaissé des années durant, on retrouve cette atmosphère bon enfant et des péripéties dignes de l’Iliade…

 

Outre que le scénario est toujours aussi linéaire, le dessin n’a quasiment pas varié d’un poil de barbe et l’on replonge avec délice dans cet univers d’enfance, aux parfums étranges de reviens-y. Inutile d’en rajouter, c’est donc du beau, du bon, Dubonnet. Un classique du genre, certes, mais un classique qui n’en finit pas de séduire, malgré une odeur parfois de réchauffé.

Mais les gratins d’antan, c’est tout de même autre chose que les plats Picard, non ?

Le Scrameustache, 39. La clé de l’hexagramme, publié chez Glénat, par Gos & Walt, 9,40 €. Plus d'extraits à cette adresse.