Le train Doraemon est illégal, il ne circulera plus

Clément Solym - 25.09.2011

Manga/BD/comics - Univers Manga - train - doraemon - illégal


Depuis le 03 août dernier, la compagnie privée de chemins de fer japonaise Odakyu Electric Railway (qui exploite la ligne allant de Shinjuku dans la préfecture de Tokyo à Enoshima et Hakone dans la préfecture de Kanagawa) avait mis en place un train aux couleurs du manga Doraemon.

Ce train spécial faisait partie des opérations lancées pour célébrer l'ouverture le 03 septembre dernier du musée Fujiko F. Fujio dédié aux oeuvres du créateur de Doraemon, Fujimoto Hiroshi (ou Fujiko F. Fujio de son nom de plume). Seulement, le gouvernement de Tokyo a estimé que la décoration de ce train était illégale.


En effet, le gouvernement de Tokyo voit cette décoration comme de la publicité en extérieur pour le musée Fujiko F. Fujio. De ce point de vue, le train ne respecterait pas la loi sur la taille des affichages publicitaires en extérieur. Cette loi indique que ces affichages publicitaires ne peuvent pas dépasser une certaine taille maximale sans avoir une autorisation spéciale.

La société Odakyu Electric Railway a donc décidé de ne plus faire circuler le train aux couleurs de Doraemon. Il sera remplacé en octobre par un train avec une décoration standard. La société a présenté ses excuses pour cette initiative et a précisé qu'elle n'avait pas volontairement violé cette loi.

Source : Anime News Network