Les éditeurs les plus récompensés au Festival d'Angoulême

Antoine Oury - 09.01.2017

Manga/BD/comics - Univers BD - Festival d'Angoulême Prix - Angoulême prix - éditeurs prix FIBD


Le Festival international de la bande dessinée d'Angoulême, 44e du nom, ouvrira ses portes le 26 janvier prochain pour 3 jours de célébration du 9e art. Il faut bien l'avouer, ce rendez-vous professionnel est aussi suivi pour les récompenses qu'il distribue aux éditeurs : nos confrères de Bodoï ont fait le point de quelque 4 décennies de prix à Angoulême.

 

Angoulême FIBD

(ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

 

 

Cette fois, c'est donc Bodoï qui organise le palmarès : on découvre que Casterman garde une bonne longueur d'avance dans le nombre de prix obtenus au Festival international de la bande dessinée d'Angoulême, avec 42 récompenses enregistrées au palmarès. Le reste du podium réunit Delcourt et Dupuis, avec respectivement 37 et 31 prix, et la maison de Guy Delcourt a clairement le vent en poupe même si les années 2010 lui ont été moins favorables que la décennie précédente.

 

Dans la catégorie Meilleur album, français et étrangers cumulés, c'est toutefois Casterman qui tire encore son épingle du jeu, avec 20 prix obtenus en 40 ans, contre 10 seulement pour Dargaud et 5 pour Delcourt. Comme le signale Bodoï, Delcourt naît en 1986, une dizaine d'années après ses plus proches concurrents Casterman, Dupuis et Dargaud, ce qui explique aussi ces décalages...