Les éditeurs manga plutôt satisfaits du Salon du livre

Clément Solym - 21.03.2011

Manga/BD/comics - Univers Manga - fréquentation - salon - manga


Le dernier jour du Salon du livre s'amorce et le bilan semble plutôt positif en ce qui concerne les éditeurs manga. Globalement, ils se disent satisfaits de la fréquentation de leurs stands et des ventes réalisées.

La journée de vendredi aura été la bonne surprise avec une fréquentation assez forte due aux scolaires - et notamment le recours aux chèques-lire, 100.000 € distribués cette année - pour acheter des manga. Contre toute attente samedi n'aura pas été une journée particulièrement brillante. Quant au dimanche, il a commencé assez mollement, mais vers 14 heures les stands et les allées se sont bien remplis.


Jérôme Chelim de chez Kazé Manga a noté que de nombreux premiers tomes ont été vendus et en cela le Salon est une réussite pour eux. L'objectif étant de faire découvrir le catalogue de Kazé Manga. Il s'est aussi félicité du succès des animations autour de Motoro Mase. Chez Xiao Pan, c'est le manhuajia Song Yang qui a dû faire face à une forte de demande de dédicaces. Sur le stand de Pika on a aussi évoqué une bonne journée de vendredi avec un samedi tout à fait correct.


Kurokawa qui bénéficiait cette année pour la première fois d'un stand pour lui tout seul (habituellement Kurokawa est rattaché à sa maison mère Univers Poche) se dit aussi satisfait de la rencontre avec les lecteurs. Niveau vente et fréquentation le constat est aussi positif. On notera que tous les exemplaires du titre Les vacances de Jesus et Bouddha étaient déjà vendus dimanche en début d'après-midi. Il y en avait un peu plus de 200.


Du côté de chez Taïfu, on a constaté que vendredi et samedi ont été de bonnes journées. Le dimanche et son début assez laborieux auront été source de frayeur, mais on nous a confié qu'heureusement de 14h à 17h le stand n'avait pas désempli. Chez Kana, on relève un samedi plus faible que le vendredi en termes de ventes, mais de belles journées quand même. Enfin, selon nos sources il semblerait que Glénat ait fait un excellent vendredi et un excellent samedi atteignant très vite leurs objectifs de ventes.


De l'avis général, la présence des scolaires le vendredi et non pas le mardi aura été une bonne chose. Il faut noter aussi que l'absence de certains éditeurs comme Delcourt, Ankama ou Ki-oon aura très probablement profité à ceux qui étaient présents.