Quand les pochettes d'albums hip-hop mettent leurs costumes de super-héros

Antoine Oury - 04.06.2015

Manga/BD/comics - Comics - hip hop - comics - super-héros


La pratique est ancienne, puisqu'elle remonte aux débuts des années 2010 et aux premiers remix signés Kenny Keil, illustrateur pour MAD Magazine et Vibe Magazine, et auteur des séries Tales to Suffice, F.E.R.R.A.R.I. Boyz, Death Trip, et cocréateur de Rhyme Travelers. Assurément fan de rap, il a entrepris de revisiter les pochettes les plus célèbres du genre à la sauce superhéros.

 

Straight Outta Asgard

Straight outta Asgard, variation du Straight outta Compton de N.W.A (© Kenny Keil)

 

 

Le monde du hip-hop et les comics ont toujours été très proches : le graffiti, évidemment, mais également les pochettes d'albums et les paroles des rappeurs fourmillent de références. L'influence est plus sensible aux États-Unis, évidemment, mais les Français ne sont pas en reste.

 

Pour revenir à Kenny Keil, il a réalisé une série d'une vingtaine de détournements très réussis, et des amateurs lui ont emboîté le pas : certains se sont amusés à modifier les tracklists des albums pour leur faire adopter l'ambiance, quand d'autres se sont aussi essayés au PhotoShoppage des artworks. Les oeuvres ci-dessous sont signées par Keil, donc, mais aussi Michael Axt, Julian Lytle, Sean Causley et JC Etheredge.