Les Tuniques Bleues chargeront sans Lambil ni Cauvin

Camille Cado - 29.06.2020

Manga/BD/comics - Univers BD - tuniques bleues bd - tuniques bleues tome 65 - bd guerre de secession


Les éditions Dupuis ont annoncé la publication du 65e tome des Tuniques Bleues le 30 octobre prochain. Intitulé L’Envoyé spécial, il mettra en scène un personnage historique majeur : William Howard Russell, premier correspondant de guerre de la presse. Il s’agira également du premier album de la mythique série à ne pas être scénarisé par Raoul Cauvin.
 


Vendue à plus de 20 millions d’albums en français et traduite en 15 autres langues, la série Les Tuniques Bleues raconte les aventures du caporal Blutch et du sergent Cornelius Chesterfield à travers la Guerre de Sécession aux États-Unis. 

Elle a été créée en 1968 dans Le Journal Spirou par le scénariste Raoul Cauvin et le dessinateur Louis Salvérius. Après le décès de ce dernier en mai 1972, c’est Willy Lambil qui reprendra le flambeau.

Après une cinquantaine d’années de collaboration, Raoul Cauvin a annoncé son départ à la retraite l’année dernière, après avoir livré le scénario du tome 64 des Tuniques Bleues à Willy Lambil. « Pour autant, manquer ce rendez-vous annuel avec les lecteurs était inconcevable », précise la maison dans son communiqué. 
 

L’aventure de Blutch et Chesterfield continue...


C’est ainsi que la maison et le dessinateur ont choisi d’honorer le rendez-vous annuel de la série. Et pour « que l’aventure ne s’arrête jamais », ils ont jeté leur dévolu sur Jose Luis Munuera (MerlinSpirou et Fantasio) et le duo BeKa, qui rassemble Bertrand Escaich et Caroline Roque (Les Foot ManiacsLes FourmidablesStudio Danse).

Grands admirateurs de la série, ces trois auteurs avaient déjà été sollicités quelque temps auparavant afin de réfléchir à une histoire des Tuniques Bleues, en prévision du départ à la retraite de Raoul Cauvin.

« Reprenant les codes et l’humour du tandem culte composé du caporal Blutch et du sergent Chesterfield, les auteurs ont tenu à coller à l’identité de la série en conjuguant l’aventure trépidante avec une peinture de l’Histoire américaine capable de faire écho aux problématiques modernes », a tenu à souligner la maison.

Et de préciser que le story-board de Jose Luis Munuera était tellement abouti que le dessin de l’album lui a finalement été confié.
 

Annoncé pour le 30 octobre 2020, ce tome 65 sera exceptionnellement publié avant le tome 64. Il racontera le périple de l’Anglais William Howard Russell dans le Nouveau Monde et permettra d’évoquer l’éternelle tentation d’instrumentalisation de la presse par le pouvoir et la difficulté pour elle de rester objective.

Intitulé L’Envoyé spécial, l’album sera tiré à 105.000 exemplaires. Il proposera une interview de BeKa et de Munuera ainsi qu’un extrait du tome 64 qui paraîtra, lui, à l’automne 2021. Il sera dessiné cette fois-ci par Willy Lambil, et scénarisé, pour la dernière fois, par Raoul Cauvin.



Commentaires
« capable de faire écho aux problématiques modernes »

Voilà le mal de l'édition qui s'insinue partout, surtout en jeunesse. Si cette série a eu un immense succès, c'est parce qu'elle était une série d'aventures et qu'elle était drôle.

On va la tordre pour la faire entrer dans le moule fade et politisé (pour ne pas dire policé) du monde de l'édition jeunesse moderne.

R.I.P.
Euh, les Tuniques bleues sont depuis les origines une série engagée, c'est un immense pamphlet antimilitariste et également une série historique. En plus de 60 tomes ce n'est pas la première fois qu'on peut y trouver un message.
Bien sûr que cette série est antimilitariste, c'est sa marque de fabrique. Mais c'est uniquement ça (et encore, elle dénonce plus la débilité de la guerre que l'antimilitarisme pure...). Elle s'appuie évidemment sur un contexte historique très développé... et c'est tout ! Le reste est « juste » une bonne BD où deux bons copains subissent des aventures en faisant marrer le lecteur !

Voulir y coller des problématiques « modernes » est absurde...
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.