Nudité ou sang : Apple refuse 30 % de manga

Clément Solym - 10.05.2010

Manga/BD/comics - Univers Manga - apple - refuse - manga


Quelques mangaka s'intéressent déjà aux lecteurs d'ebooks comme le collectif Ume qui avait mis directement en vente un de ses titres sur le Kindle. Yoshitoshi Abe (le charac-designer de Serial experiments Lain et créateur de l'anime Haibane Renmei) avait lui aussi mis le dojinshi I am an Alien, I have a question sur le Kindle et rendu disponible son dojinshi Easy drawings sur iPad.

Pourtant, il semblerait que ces appareils américains ne soient pas bien adaptés au marché du manga. Le Kindle tout d'abord parce qu'il ne reconnaît pas les caractères d'écriture japonais. L'iPad ensuite à cause de la politique d'Apple.

En effet, dans une interview accordée à ZDNet Japon, Masaaki Hagino le président de Voyager Japan, a indiqué que 30 % des manga de Kodansha qu'il a transformés en ebooks pour l'iPhone ont été refusés par l'iTunes Store. Il indique par exemple que : « Une scène où un personnage saigne non pas à cause de violences mais en raison d'une maladie peut-être considérée comme cruauté excessive ». Et le titre passerait à la trappe.

Il cite aussi l'exemple de Hataraki Man de Moyoco Anno qui est un manga non érotique (précisons-le) sur une éditrice. Dans un chapitre l'éditrice se fait masser et expose accidentellement ses seins. Apple l'a refusé alors que le manga est diffusé sur l'iTunes Store depuis l'été 2008.

Hagino ajoute : « Basiquement tous les manga avec des working girls comme personnage principal ont des scènes de bain. Elles peuvent être montrées en train de prendre une douche. Pas forcément un bain. Elles sont toujours torse nu ».
 
Dessin de Yoshitoshi Abe refusé sur l'iTunes Store

Yoshitoshi Abe qui a lu cette interview a, lui aussi, indiqué sur Twitter qu'un de ses travaux a été rejeté à cause d'une image spécifique (ci-dessus).