Quelle place pour la BD numérique ?

Clément Solym - 01.12.2010

Manga/BD/comics - Univers BD - bande - dessinée - numérique


Le marché du livre numérique est encore balbutiant, celui de la bande dessinée ne l’est pas moins. Cependant, boosté notamment par la mouvance manga, il tend, lui aussi, à se développer progressivement. Une offre légale d’importance doit donc se structurer et s’imposer progressivement.

Interrogé sur la question par nos confrères de L’Ordinateur Individuel, Bruno Barberi, qui s’occupe des questions relatives à l’édition numérique au sein des Humanoïdes associés, n’est pas sans relativiser la situation. Si l’offre numérique est encore balbutiante, c’est tout simplement parce que la demande l’est également. Et il n’est pas non plus question d’investir à perte sur un marché immature.

Une attention particulière est cependant portée au développement d’une offre pirate. Cette dernière signale que les éditeurs de bandes dessinées doivent apporter une réponse claire et simple d’utilisation afin de ne pas se retrouver dans la même situation que ce que le marché de la musique a pu vivre.


Ainsi Bruno Barberi évoque les pas des Humanoïdes associés qui ont été faits vers le numérique avec la mise sur le marché, pour les utilisateurs d’iPhone, de versions animées ainsi que sonorisées de différents albums. Et c’est déjà une trentaine de titres qui sont accessibles sur l’iPad en passant par l’application AVComics. Une occasion aussi, pour Bruno Barberi, d’annoncer la sortie prochaine d’une application estampillée Humanoïdes associés.

Quant aux prix de vente retenus pour les albums numériques, il parle de 4 à 5 euros, à mettre en rapport aux 12 euros que coûte un album papier. On est déjà bien loin des seuls 20 à 20 % consentis par les éditeurs de livres. La bande dessinée frapperait ainsi plus fort pour casser l’offre pirate. L’achat d’albums papiers pourrait être vécu, par la suite, comme une succession logique si l’œuvre a plu au lecteur.

L’idée de proposer des abonnements fait aussi son chemin même si, pour l’instant, le marché qui concerne les tablettes est presque inexistant. Il faut donc attendre son développement pour voir, en parallèle, émerger une véritable offre pour ce secteur. Les lecteurs de livres numériques ne proposant presque que du noir et blanc pour l’instant, le rendu n’est pas non plus suffisamment intéressant. Mais, les débuts de l’iPad et l’annonce de prochains lecteurs en couleur devraient assurer une réelle existence future à ce marché.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.