Savane Bien : la BD éducative sur l'épilepsie

Clément Solym - 21.08.2012

Manga/BD/comics - Univers BD - epilepsie - BD - afrique


Le premier congrès africain sur l'épilepsie va être l'occasion d'une grande campagne de lutte contre le rejet et les peurs causées par la maladie. Parce que les médicaments seuls ne suffisent pas à faire cesser la stigmatisation autour des victimes qui sont perçues comme possédées, Sanofi s'est associé à un duo de scénariste et dessinateur pour une œuvre éducative.

 

Savane Bien, une bande dessinée qui relate avec légèreté la vie de deux enfants souffrant de cette maladie. Autour du thème universel du foot, ce sont les enfants et leurs parents qui sont visés par ce combat contre la stigmatisation des malades.

 

 

 

Disponible en français et en anglais, les aventures de Lamine et Keifa seront distribuées aux écoliers du primaire du Bénin, du Cameroun, de Madagascar et du Séngal, soit au total plus d'un million d'enfants. L'objectif : faire prendre conscience du caractère non-surnaturel de la maladie et des traitements existants. Les acteurs sanitaires misent sur la transmission des enfants auprès de leurs parents pour faire cesser les préjugés.

 

Hier, Sanofi mettait en ligne un making-of de cette campagne, faisant appel à des neurologues et aux auteurs de la BD pour rappeler l'importance du média illustré et défaire quelques idées reçues sur la maladie comme son caractère contagieux. Aujourd'hui, l'épilepsie touche dix millions de personnes sur le continent africain. Elle est la première pathologie neurologique chronique.

 

Voir un aperçu de Savane bien.

 

 

<

>

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.