Solomon Kane et Hellboy sur iOS, avec Dark Horse

Clément Solym - 01.12.2010

Manga/BD/comics - Comics - miller - dark - horse


L'éditeur Dark Horse et le dernier des trois grands pontes du comics aux États-Unis à avoir franchi le pas numérique, avec l'annonce de ses projets pour ses titres. Inutile de chercher, tout cela n'arrivera qu'en janvier prochain, mais le déroulé est déjà donné.

En effet, c'est sur iOS que Dark Horse compte massivement s'appuyer, mais sans vendre de BD numériques directement via iTunes. « Il y aura une application de bibliothèque Dark Horse qui sera sur l'AppStore. Elle permettra de consulter l'ensemble de nos titres. Et une fois que vous serez dans l'application, vous serez redirigé vers un site hébergé par Dark Horse où nous vendrons directement nos titres aux consommateurs. Ainsi, nos auteurs gagneront plus d'argent. »

Pas question de jouer le jeu des produits vendus sur l'AppStore et pour lequel Apple gagne alors 30 % des ventes obligatoirement.


La liste des premiers ouvrages a été dévoilée, et Hellboy sera l'un des acteurs de cette transition numérique. Solomon Kane également, toujours sous la forme de miniséries, mais également d'un épisode en one-shot, pour voir comment le marché prend.

Les titres de Frank Miller ou Star Wars ne sont pas encore annoncés, et surtout, dans la perspective de ne pas quitter les librairies spécialisées, ni laisser les libraires sur le carreau, Dark Horse avait précisé qu'il organiserait des campagnes de contenus exclusifs, uniquement disponibles pour ceux qui continueraient d'acheter des titres papier, et seraient alors récompensés avec des code de téléchargement gratuit.

Les titres de Dark Horse seront en moyenne vendus 1,49 $, ce qui reste 50 cents moins cher que ce que pratique la concurrence...