Stan Lee Media sévèrement débouté face à Disney

Antoine Oury - 06.09.2013

Manga/BD/comics - Comics - Stan Lee Media - Disney - procès


En octobre 2012, la société Stan Lee Media, détentrice des droits sur les personnages créés par Stan Lee, attaquait la Walt Disney Company pour contrefaçon. La société de production, détentrice des éditions Marvel, aurait d'après la société outrepassée ses droits sur les personnages avec les adaptations cinématographiques, et devait de ce fait des royalties conséquentes à Stan Lee Media.

 

 

Stan Lee

Stan Lee (Gage Skidmore, CC BY-SA 2.0)

 

 

Stan Lee Media, société créée par Stan Lee et Peter F. Paul en 1998 et passée par plusieurs faillites (en 2000 et 2001) réclamait à la Walt Disney Company pas moins de 5,5 milliards $ en guise de dédommagements. Sous le motif que la société avait « copié et exploité des personnages "propriétés" de Stan Lee Media ».

 

Le juge du Colorado William J. Martinez, chargé de l'affaire, a sévèrement renvoyé la plainte, rejoignant Disney qui jugeait l'action en justice « complètement frivole ». « Le plaignant a essayé à plusieurs reprises de faire valoir la propriété de ses copyrights; l'historique de ces actions en justice s'étend sur plus d'une décennie, et au moins 6 tribunaux », a-t-il ajouté, visiblement agacé par l'acharnement de Stan Lee Media.

 

En rachetant Marvel, Disney a simplement fait usage de l'accord signé par Stan Lee en 1998 avec Marvel, accordant à l'éditeur les droits sur ses personnages.

 

La plainte est ainsi totalement rejetée, et le jugement bénéficiera finalement à la défense, ce qui devrait conduire Stan Lee Media à régler des frais pour les actions en justice répétées, et, selon le juge, injustifiées.