Un nouveau Black Panther, aux prises avec l'époque

Antoine Oury - 23.09.2015

Manga/BD/comics - Comics - Ta-Nehisi Coates - Black Panther - Marvel


Le personnage de Black Panther, apparu en juillet 1966 dans une aventure des Quatre Fantastiques, a cruellement besoin de se faire connaître. Car Marvel lui consacrera prochainement un long-métrage, prévu pour le 6 juillet 2018, après une apparition dans Captain America : Civil War. En attendant, un nouvel auteur pour la série en comics a été désigné, et il ne s'agit pas de n'importe qui : Ta-Nehisi Coates.​

 

 

 

Ok, de ce côté-ci de l'Atlantique, le nom n'est pas vraiment familier : Ta-Nehisi Coates est pourtant un journaliste bien en vue aux États-Unis, où il est apparu dans les pages de The Village Voice, Time, The New York Times ou encore The Washington Post, excusez du peu. Il a également signé deux livres, The Beautiful Struggle: A Father, Two Sons, and an Unlikely Road to Manhood et Between the World and Me.

 

Ce dernier ouvrage s'était d'ailleurs retrouvé mis en avant par un libraire américain : à New York, dans le Queens, avait décidé de vendre Between the World and Me, à prix coûtant, sacrifiant donc au passage ses bénéfices. L'ouvrage est « indispensable » selon Toni Morrison, prix Nobel de littérature : Coates, sous la forme d'une lettre à son fils adolescent, y parle de la vie, de la mort, du racisme, des tueries survenues aux États-Unis, et aux agressions que peut subir la communauté afro-américaine, après le meurtre de Michael Brown.

 

Michael Brown est devenu un symbole américain : abattu le 9 août 2014 par Darren Wilson, policier de Ferguson, dans le Missouri, il était non armé au moment où l’agent lui a tiré dessus. L’affaire a exacerbé les tensions raciales dans le pays, entraînant des manifestations de protestation et des émeutes dans la ville. Le président Obama a présenté ses condoléances à la famille, acculé à une réaction. 

 

En somme, Coates est un auteur qui compte, au point que les libraires s'y investissent, et qui se confronte aux questions de racisme en Amérique. Lui confier Black Panther est donc un intéressant choix de la part de Marvel : le roi du Wakanda fut en effet le premier super-héros noir et afrocentriste de l'histoire des comics — son nom n'était d'ailleurs pas un hasard. Coates a évidemment la pression, mais pourra compter sur Brian Stelfreeze à ses côtés, en dessinateur.

 

Pour son récit, intitulé The Nation Under Our Feet, Coates n'a pas choisi la facilité : Black Panther sera confronté à un groupe de terroristes qui s'attaquent au Royaume du Wakanda.

 

Black Panther, en action