Ténèbres : entre fantasy et démons, un monde en péril

Clément Solym - 13.09.2009

Manga/BD/comics - Univers BD - Ténèbres - fantasy - démons


« Un seul viendra par siècle, dans une armure de glace, tenant dans ses mains vengeresses notre salut. » Ainsi, tout est dit, l’espoir de tout un peuple réside en cette prophétie. Pourtant dans ce royaume montagneux chaotique, tout était différent quelques générations auparavant.

Dans un cadre rappelant les paysages enchanteurs décrits dans Lord of the Ring, tout bascule le jour où le ciel se met à cracher du feu et des créatures démoniaques n’ayant qu’un but : celui de chasser de l’humain.

Depuis, les paysages enchanteurs se sont transformés en brasiers perpétuels où la peur et la fatalité s’installent petit à petit. L’espoir réside en un hypothétique sauveur qui apparaîtrait une fois tous les cent ans... de quoi faire patience au roi de ces contrées qui désespère progressivement face aux revers de ses armées ainsi qu’aux terres ravagées et aux cadavres calcinés que les « bêtes » laissent sur leur passage.

Au programme : un roi désespéré, un jeune garçon aux étranges facultés, une étrange prêtresse, un étranger qui présente tous les traits de la prophétie et un bestiaire impressionnant. Un petit côté Chroniques de la guerre de Lodoss transparaît dans ce premier tome pour son côté fantasy et ténèbres qui imposent leur marque face aux desseins humains ; à noter également un certain hommage au dessin spartiate de Franck Miller.


Un très bon album d’introduction qui mélange les genres dû notamment à un graphisme somptueux et appliqué qui ressemble à s’y méprendre à un véritable story-board, on en attend avec impatience le second tome qui se voudra certainement plus combatif et plus guerrier. On reste dans l’attente de trop de réponses à nos questions. La multiplicité des personnages y est certainement pour quelque chose à tel point que l’on soupçonne Christophe Bec de dissimuler la véritable identité de ses personnages... à suivre donc et vite !

Ténèbres, publié chez Soleil, par Bec et Iko, pour 12,90 €. D'autres planches, à cette adresse.