The Hoochie Coochie lance une campagne Ulule pour sa revue BD

Julien Helmlinger - 24.11.2014

Manga/BD/comics - Univers BD - The Hoochie Coochie - Bande dessinée - revue - Campagne Ulule


La maison d'édition The Hoochie Coochie, dont la situation financière a toujours été fragile, connaît actuellement d'importantes difficultés de trésorerie. Pour financer l'impression du onzième et prochain numéro de sa revue BD, baptisée DMPP, l'éditeur, qui a mis en place toute une série d'initiatives visant à récolter des fonds pour aborder sainement 2015, a lancé une campagne de financement participatif sur la plateforme Ulule.

 

 

 

Récompensée en 2009 par le Prix de la bande dessinée alternative au Festival international de la bande dessinée d'Angoulême, la revue s'intéresse à la création contemporaine ainsi qu'aux dimensions critiques et patrimoniales. Chaque numéro comprend des œuvres d'auteurs français et internationaux, un dossier critique consacré à un auteur, sans oublier un gadget en papier à découper et à monter soi-même (diorama, pantin, BD dés, thaumatrope...).

 

À l'occasion de la refonte, le prochain numéro international spécial « vrais/faux reportages » s'annonce en grand format (28,5 x 40 cm). Il comprendra quelque 48 pages dont la moitié en couleur, le tout dans une jaquette rigide, et bien entendu toujours publié à renfort d'un gadget en papier découpé : le très probablement indispensable « journaliste en kit ».

 

Au sommaire est annoncé un dossier de Thierry Smolderen sur les BD de reportage du journal britannique The Graphic, ainsi que des dessins et histoires de nombreux artistes français et étrangers, comme Gérald Auclin, Martes Bathori, Mai Li Bernard et Alex Chauvel, François Henninger, Joko, Ben Katchor, Oriane Lassus, Viktoria Lomasko, Emelie Östergren, José Parrondo, Romina Pelagatti, Jean-Michel Perrin, Placid, Jérôme Puigros-Puigener ou Birgit Weyhe...

 

La campagne Ulule, qui vise un objectif de 2000 € de récolte de fonds, a encore une trentaine de jours devant elle, et a d'ores et déjà dépassé les trois quarts de son ambition.

 

Les contributeurs permettront non seulement à l'opus 11 de voir le jour, mais bénéficieront de leur propre exemplaire de la publication, ainsi que des anciens numéros, livres de la maison, un pantin et autre badge décapsuleur créés pour l'événement... voire ne gravure ou un dessin original de Joko, Martes Bathori, Olivier Philipponneau, Mai Li Bernard, Gérald Auclin et Jean-Michel Perrin.

 

Contactée par ActuaLitté, la maison n'était pas joignable pour apporter de plus amples informations.