Uchronies, New Byzance, Resistances tome 2 : de profundis

Clément Solym - 29.03.2009

Manga/BD/comics - Univers BD - Uchronies - New - Byzance


Enfin, ça démarre : Uchronies, cette trilogie démarrée en trombe, par trois grandes orientations, New Byzance, New Harlem et New York entame donc son parcours. New Byzance fut le premier tome, signé par Corbeyran et Chabbert, voilà donc la suite des événements. Nous avions quitté Zack le prescient en compagnie d'Emily, lesquels avaient fui la ville et s'étaient retrouvés dans les ruines d'une cité pas encore bâtie...

Mais les renégats qui les occupent ne tardent pas à leur tomber dessus. La réalité de cette cité semble d'ailleurs plus complexe que prévu : ici, c'est un ailleurs qui existe réellement dans une autre réalité. Sauf que pour l'heure, le choix qui leur incombe à tous deux sera de rejoindre les résistants ou... en fait, pas d'autre choix.

Ils vont donc s'infiltrer au cours d'une réception donnée par Omar, nanti tout puissant qui est à l'origine du financement du projet Utopia... Une soirée tumultueuse, où l'ex-mari d'Emily sera présent... ainsi que sa maîtresse, qui ne laissera pas une seule chance à cette dernière. Quant à la suite...

Si l'on découvre bien quelques éléments nouveaux qui creusent un peu plus le scénario, et bien que ces derniers ne soient pas exceptionnels, on retrouvera l'ambiance d'un premier tome bien emmené, entre résistance et faux-semblants. La petite rencontre avec le scientifique au fin fond d'un cachot cradot, fait tout de même son petit effet et contient son lot de révélations.


Maintenant, il faut avouer que l'on se sent moins enthousiastes que pour le premier tom, qui lui en envoyait méchamment. Rien de catastrophique, mais bon, on accroche un peu moins, on frissonne moins également et il s'en faut de peu également pour que l'on se voie en train de fermer le tome avant sa fin. Pas qu'on s'ennuie, mais dans l'ensemble, on est mois pris au jeu.

Allez, ce n'est pas grand-chose et dans tous les cas, la série est déjà une star qui vaut d'être découverte. Mettons cela sur un léger coup de blues. Notons que le deuxième tome a augmenté un petit poil. Pour plus de planches, vous pouvez vous rendre ici.

Publié chez Glénat, par Corbeyran et Chabbert, 13 €.



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.