Un goût de censure et de politiquement correct pour Marvel Comics #1000

Antoine Oury - 28.08.2019

Manga/BD/comics - Comics - marvel censure - marvel politique - marvel trump


En raison de sa place dans la chronologie des éditions Marvel, Marvel Comics #1000 devait marquer le coup : cette anthologie allait ainsi offrir 80 histoires, chacune sur une page, signée par 80 équipes artistiques différentes, pour le 80e anniversaire de la Maison des Idées. Mais une ombre est venue s'inviter au tableau, avec la correction de l'introduction rédigée par le scénariste Mark Waid, expurgée d'éléments jugés trop politiques.

Détail de la couverture de Marvel Comics #1000, signée Alex Ross


Marvel manierait-il avec un peu trop d'aisance les ciseaux d'Anastasie ? L'éditeur aurait, semble-t-il, revu et corrigé l'introduction rédigée par le scénariste Mark Waid pour Marvel Comics #1000. L'auteur y évoquait sa fascination pour Captain America, en commençant ainsi : « On me demande comment il est possible d'aimer un pays si imparfait. C'est difficile, parfois. Le système n'est pas juste. Nous avons traité des nôtres d'une manière abominable. »

Son texte, assez long, fait la part des choses au sein des grands mythes américains, prenant à rebours l'idée que le continent américain a été un pays d'opportunités et de libertés pour tous : « Les idéaux américains ne sont pas toujours partagés équitablement », souligne-t-il, et l'histoire du pays apporte des exemples multiples pour illustrer cette observation.

Le scénariste invite toutefois les citoyens attachés à ces idéaux à agir, pour les raviver : « [...] [L]'histoire a montré que nous pouvions, petit à petit, corriger ce système lorsque nous exprimons notre colère. Quand nous sommes suffisamment mobilisés dans les rues pour que ceux au pouvoir entendent. Quand nous pouvons appeler à la révolution et proclamer : “L'injustice ne perdurera pas.” »

Un appel à la révolution dans un comics Marvel, voilà qui était plutôt original pour ce Marvel Comics #1000. Mais les libraires spécialisés ont eu la surprise de voir que le texte qu'ils avaient découvert dans le service presse envoyé par Marvel avait été considérablement modifié dans l'édition destinée à la vente, reçue il y a quelques jours.
 

Censure politique ou choix éditorial ?


Beaucoup plus courte, l'introduction à cette édition destinée à la vente commence sur une remarque relative au masque de Captain America, qui symbolise pour Waid les idées qu'il incarne, et rappelle que l'homme s'efface derrière celles-ci. Moins revendicatif, le texte indique tout de même que « ni la haine, ni le sectarisme, ni l'exclusion » ne sont des valeurs américaines.

Certains voient dans ce changement opéré entre les deux textes la marque d'une volonté éditoriale d'étouffer toute prise de position un tant soit peu politique des auteurs et dessinateurs Marvel. La maison d'édition, propriété de Disney, chercherait ainsi à éviter de se mettre à dos une partie de ses lecteurs, voire à froisser des soutiens financiers ou politiques.
 
En effet, alors que la préface d'un ouvrage consacré à Marvel qu'il avait rédigé venait de se faire censurer par la Maison des Idées pour une référence à Donald Trump, l'auteur de bandes dessinées Art Spiegelman avait justement rappelé que Isaac « Ike » Perlmutter, directeur général de Marvel Entertainment, était l'un des plus fervents soutiens financiers de Donald Trump...

Ni Marvel, ni Mark Waid n'ont réagi, pour le moment, au relevé des différences entre les deux textes.

via The Hollywood Reporter


Commentaires
Pas encore lu (à peine reçu) ; mais tout est politique voir là chez les anti-Marvel actuel : https://www.youtube.com/channel/UCrlzSqLSGj8GIOeT5jrQsJA/videos ; eux semblent d'un autre avis (le Marvel actuel serait beaucoup trop politique), tant qu'ils détestent c'est que ça va...
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.