Un nouveau souffle pour The Spirit, 75 ans au compteur

Clémence Chouvelon - 20.02.2015

Manga/BD/comics - Comics - The Spirit Will Eisner - Matt Wagner Dynamite comics - reboot 75e anniversaire


Le dessinateur et scénariste de comics Matt Wagner (Grendel, Batman) va faire renaître le héros masqué des années 1940 de Will Eisner, The Spirit. Dynamite Entertainment, la maison d'édition américaine, a annoncé que The Spirit reprendra en juillet prochain, à l'occasion des 75 ans du personnage et du Comic Con de San Diego.

 

 

 

Couverture de The Spirit, nouvelle formule, par Alex Ross

 

 

The Spirit est publié pour la première fois dans les pages d'un quotidien américain, le Register and Tribune Syndicat, le 2 juin 1940, puis distribué dans des journaux américains. DC Comics l'a réédité en intégralité, en 26 volumes, dont le dernier est paru en 2009. 

 

The Spirit est l'un des comics les plus iconiques de sa génération. Il raconte les aventures d'un justifier masqué, Denny Colt, qui combat le crime sous l'œil bienveillant du commissaire de police de la ville. Le personnage va revenir à la vie grâce à la collaboration entre Dynamite et Matt Wagner, à l'occasion de son 75e anniversaire.

 

Un défi que compte bien relever Matt Wagner, qui se dit honoré de continuer une œuvre qui l'a inspiré pour sa carrière. « J'ai découvert The Spirit via la réimpression en noir et blanc au milieu des années 1970. C'était la première fois que je considérais vraiment la bande dessinée comme une forme d'art à part entière, que je prenais conscience de l'immense pouvoir de création d'un artiste de comics. [...] Lire The Spirit pendant mes années d'apprentissage a guidé ma carrière en tant qu'auteur de comics. C'est un honneur d'avoir la chance de contribuer à l'héritage de Will Eisner à l'occasion des 75 ans de son personnage le plus influent et iconique. »

 

À part Matt Wagner, aucun artiste n'a encore été annoncé pour travailler sur ce projet. Dynamite a dévoilé les nouvelles couvertures de The Spirit, réalisées par Alex Ross et Eric Powell. Déjà, en 2007, Darwyn Cooke avait tenté de le relancer dans une adaptation moderne.