Un pirate et un revendeur arrêtés au Japon

Clément Solym - 06.10.2011

Manga/BD/comics - Univers Manga - japon - piratage - arreter


Des nouvelles du Japon et de la lutte contrent le piratage, avec l'annonce de deux arrestations dans le pays, pour des utilisations illégales et du commerce indélicat.

Le 28 septembre, la préfecture de police de Hyōgo a mis le grappin sur un jeune homme de 27 ans, chômeur, résidant dans le district de Kawabe, soupçonné de partage de fichiers illégalement.

Deux épisodes de Suite Precure et Danbōru Senki auraient été partagés par le contrevenant le 1er août, explique l’Association of Copyright for Computer Software.


Le suspect disposait chez lui de 3,7 téraoctets de fichiers téléchargés. La police a évidemment saisi son ordinateur, suite à une perquisition à son domicile.

L'autre arrestation, un brin plus comique, concerne celle d'un homme âgé de 35 ans, qui est soupçonné de vente de manga piratés, principalement à travers des plateformes de mise aux enchères.

L'enquête montre que le suspect aurait piraté et vendu des titres entre novembre 2010 et août 2011, pour l'équivalent de 5 millions de yens, soit près de 50.000 €. Idem pour la sanction : ordinateur confisqué.

Dans les deux cas, la justice a été saisie, et l'enquête se poursuit.