Une aide débloquée par Martin Hirsch pour le Salon BD d'Angoulême

Clément Solym - 16.11.2009

Manga/BD/comics - Univers BD - aide - Martin - Hirsh


Depuis quelques semaines, le Salon de la BD d'Angoulême est inquiété par des soucis de trésorerie et de financement, alors que le maire de la ville a annoncé que Neuvième Art +, la société organisatrice, serait en charge d'une facture de 400.000 €, relative à des prestations techniques.


Pourtant, ce même maire avait assuré que le Salon se tiendrait bien à l'heure et au jour dits et que si les discussions couraient encore, pas d'inquiétude, tout allait bien se passer. En tout cas, Martin Hirsh entend bien que ce soit le cas. Pour le président du haut-commissariat à la jeunesse, une aide de 55.000 à 75.000 € serait versée pour être sûr que tout se déroule comme prévu, rapporte le journal Sud Ouest.

Avec pareille enveloppe, le budget de l'édition 2010 devrait poser moins de problèmes, alors que le responsable de Neuvième Art +, Franck Bondoux, avait lui-même estimé que cette édition pourrait ne pas voir le jour, après que la mairie d'Angoulême s'était désistée. Pour autant, l'aide n'est pas encore définitive et si elle se confirmait, ne résoudrait pas toutes les problématiques du Salon.

En effet, le FIBD perçoit 552.000 € de la part de la communauté d'agglomération du Grand Angoulême, quand la ville touche un million €. Dans ces conditions, la Communauté pourrait mettre de nouveau la main à la poche. Rendez-vous le 4 décembre prochain à la pyramide du Louvre pour la conférence de presse qui doit tout annoncer...

Les dates restent celles du 28 au 31 janvier...