Une suite d'Astérix 'contractuellement possible' : César enrage

Clément Solym - 09.01.2009

Manga/BD/comics - Univers BD - Astérix - suite - contrat


Dans un contrat, tout est dans les détails. Ainsi, Hachette a obtenu de pouvoir donner suite aux aventures d'Astérix, alors que jusqu'à présent Uderzo s'y opposait. Après l'acquisition de 60 % de la maison Albert René, qui publie les aventures du terrible et irréductible gaulois, on comprend que l'éditeur ait eu envie de creuser le filon, pour voir si quelque chose pouvait encore en sortir.

Isabelle Magnax, directrice générale de Hachette Illustré et qui a aujourd'hui la gestion d'Albert-René, explique à LivresHebdo que « contractuellement, une suite sera possible ». Un véritable revirement pour Uderzo, qui entraînerait même la possibilité de voir le village gaulois sous la plume d'un autre auteur.

Mais Hachette n'en est pas là et envisage plutôt que pouvoir proposer au public « un et même plusieurs albums d’Uderzo » au cours des années à venir. D'ailleurs, en octobre, on célébrera le cinquantenaire du petit moustachu, et le 25 avril les 82 ans d'Uderzo. Pour la première occasion, un album d'inédits - entendre des histoires brèves qu'on n'avait pas encore osé publier - sortira le 22 octobre. Pour la seconde, un gâteau s'imposera.

Toujours selon nos sources internes au village, un grand banquet serait en cours de préparation, et malheureusement, Assurancetourix ayant tenté d'accorder sa nouvelle lyre aurait atterri, muselé, dans un marronnier.