Unity : Le premier cross over estampillé Valiant se décline en 8-Bit

Julien Helmlinger - 16.11.2013

Manga/BD/comics - Comics - Valiant Comics - Unity - Comics


Le challenger de DC et Marvel sur le retour, Valiant Entertainment, vient de publier le premier opus de son cross-over Unity. Dans la série se croiseront divers héros de l'univers de la maison, tels Toyo Harada, Livewire, Ninjak ou encore Eternal Warrior, et dont la mission sera de stopper les ambitions de X-O Manowar. Le dernier cité, de sang wisigoth, barbare du passé autrefois séquestré par des Aliens qui l'ont habillé d'une armure hyper-technologique, s'étant érigé en tyran et revendiquant la Terre entière pour fief...

 

 

 

 

De la grosse castagne en perspective et une série qui devrait perdurer dans le temps, puisque dans cet univers, X-O Manowar revient pareil à un Atila assoiffé de conquêtes, doté de son armure le rendant invincible pour le commun des mortels. Avec les moyens technologiques de ses ambitions, ses actes guidés par ses seuls désirs et sans se fier à quelconque autre code de morale, le tyran ne tarde pas à s'attirer les foudres d'une alliance de héros qui tenteront de contrecarrer ses plans.

 

En parallèle de la sortie de ce premier opus, la maison d'édition a annoncé une édition spéciale réservée aux clients ComiXology. Celle-ci comporte une déclinaison 8-Bit, façon jeu vidéo old school, à télécharger via QR Code sur son appareil de lecture.

 

Ci-dessous, deux vidéos. La bande annonce officielle du premier opus, suivie d'un teaser 8-Bit qui n'est pas sans rappeler l'univers du plombier moustachu accro aux champignons et aux tortues :

 

 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.