medias

Valérian, Lucky Luke, Spirou et Fantasio aux enchères, ce 27 juin

Dépêche - 11.05.2020

Manga/BD/comics - Univers BD - André Franquin enchères - Spirou Fantasio planche - Artcurial enchères juin


Le 27 juin prochain, le département Bandes Dessinées d’Artcurial mettra à l’honneur les plus grands noms du 9e art de l’ère classique et moderne : André Franquin, Hergé, Uderzo, Moebius, Enki Bilal, Frank Pé ou encore Gotlib. La Pirogue, dessin réalisé à l’encre de Chine par Franquin, illustre les aventures de Spirou et Fantasio à la recherche du Marsupilami. Il est estimé entre 350.000 et 450.000 €. La vacation proposera également une gouache et encre de Chine L’Orphelin des astres, issue de l’univers de Valérian par Jean-Claude Mézières.


 
 

L’auteur belge André Franquin sera mis à l’honneur avec une sélection de très belles planches de sa main dont La Pirogue, un dessin à l’encre de Chine réalisé pour la couverture du recueil Spirou n° 49 publié le 1er avril 1954. On y aperçoit le Marsupilami, cet animal énigmatique et espiègle issu de l’imaginaire de Franquin, suspendu à une liane, espionnant Spirou et Fantasio partis à sa recherche sur une pirogue (estimation : 350.000 -  450.000 €).

Une poétique planche tirée du Tome 1 d’Idées Noires, album aux thèmes d’humour noir et de satire sociale, publié en 1981 (estimation : 70.000 -  90.000 €) ainsi que le dessin Coups de feu au saloon! qui illustre Spirou en justicier, tirant d’un pistolet à bouchon factice, complèteront cet ensemble de Franquin (estimation : 5000 et 7000 €).


L’incontournable Tintin donnera également rendez-vous aux collectionneurs le 27 juin, avec un dessin du Sceptre d’Ottokar, le huitième album des aventures de Tintin, réalisé pour la couverture du journal Le Petit Vingtième, publié le 1er décembre 1938. Il illustre Tintin à son arrivée à Prague, accompagné de son fidèle acolyte Milou, trébuchant à la sortie de l’avion et se rattrapant de justesse à la barbe du mystérieux Docteur Halambique, marquant le début des tumultueuses aventures du jeune détective au royaume du pélican noir. Ce dessin est estimé entre 250.000 et 350.000 €.


Le chapitre consacré à la bande dessinée moderne mettra en lumière le travail de Jean-Claude Mézières avec L’Orphelin des astres, une gouache et encre de Chine réalisée pour la couverture du Tome 17 de l’univers cosmique de Valérian (estimation : 40.000 -  45.000 €) ou encore d’Enki Bilal avec une acrylique et pastel Ulysse in Love, publiée en juin 2012. Cette illustration aux tons bleus illustre le parcours semé d’obstacles d’Ulysse de retour à Ithaque (estimation : 20.000 -  25.000 €).


Du côté de la bande dessinée classique, notons une gouache d’Albert Uderzo donnant vie aux aventures d’Astérix et Obélix, estimée entre 20.000 et 25.000 € ou encore le dessin humoristique par Jean-Jacques Sempé Y-a-t-il un médecin dans la salle? sur les dangers du métier d’acteur, publié en 1964 (estimation : 10.000 -  15.000 €). La vente proposera enfin un très joli ensemble de planches rares d’auteurs classiques : Macherot, Hubinon, Vance, Gillon, Tillieux et Weinberg.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.