Wolinski : Défense de fumer, au Cherche Midi

Clément Solym - 26.04.2008

Manga/BD/comics - Univers BD - Wolinski - défense - fumer


Voilà désormais quatre mois qu'il est interdit de fumer dans les lieux publics et que bon gré mal gré, les fumeurs de tout poil s'accommodent de cette situation. Mais pas Wolinsky. Cet amateur, et je ne trahirai pas un secret militaire, de cigares, que la perspective d'un Trinidad ne laissera pas insensible. Et si vous ne me croyez pas, la page 87 - et dernière - de ce recueil vous en convaincra largement.

Wolinski, pas besoin de le présenter. Ses dessins, imposible de les avoir ratés. Dans Défense de fumer, c'est une centaine de ses petits croquis qui débordent largement le cadre du politiquement correct pour décliner ad libitum les situations, les cas d'écoles et les grincements de dents, sur un sujet qui tue. Oui. Fumer tue. Mais ne pas fumer ne rend pas immortel...

Alors ce petit opus, un indispensable de la veine Wolinski ? Pas vraiment, non. C'est un livre thématique, qui est bon sur le moment, mais pas simplement. Loin de s'être assuré le statut d'incontournable, il est à offrir en priorité aux non-fumeurs de votre entourage pour leur montrer à quel point ils vous agacent, en dépit de toute l'affection que vous leur portez.

Si quelques dessins tombent franchement à l'eau, l'ensemble est tout de même croustillant, même sans apprécier le trait de l'auteur. On appréciera tout particulièrement Dieu fumeur de Havane, qui s'en fout de fumer, parce qu'il est, lui, immortel... Reste les 9,50 € pour l'acquérir. Bah, si vous avez arrêté de fumer, cela représente deux paquets. Faites-vous plaisir. Sans trop hésiter. Un regret, que l'on adressera au Cherche Midi : ne pas pas proposer une ou deux planches du titre sur son site. Juste pour faire plaisir au lecteur