Wonder Woman bisexuelle : l'évidence qui panique l'Amérique

Florent D. - 01.10.2016

Manga/BD/comics - Comics - Wonder Woman bisexuelle - DC Comics homosexualité - comics personnage sexualité


L’affaire inquiète manifestement l’Amérique, paniquée d’apprendre que Wonder Woman serait bisexuelle. C’est qu’à l’approche du film, prévu pour 2017, et dédiée à la super héroïne, cette histoire de sexualité devient primordiale. 

 

 

 

Le scénariste Greg Rucka a mis les pieds dans le plat. Si pour certains, la chose était entendue, manifestement, la bisexualité de Wonder Woman pose encore problème. La princesse de Themyscira, cette île fictive et terre natale de Wonder Woman, serait un royaume où les femmes ne seraient pas forcément hétéros. Oups ?

 

Dans une récente interview, le scénariste explique que, selon lui, Wonder Woman avait des orientations sexuelles qui pouvaient également tendre vers des femmes. « Sommes-nous en train de dire que Diana a été amoureuse ou a eu des relations avec d’autres femmes ? Comme Nicola [Scott], et je le rejoins, la réponse est évidemment oui. »

 

L’histoire en vient à un tel point que même la scénariste de comics Gail Simone s’en étonne :   

 

 

 

En août 2015, elle avait d’ailleurs célébré un mariage entre deux femmes et Jason Badower le scénariste, s’était amusé de cette situation. En effet, Wonder Woman est originellement la reine des Amazones, terre peu connue pour son patriarcat.

 

Pour Badower, « nous avons tous quelque chose à apprendre de Wonder Woman, et certains plus que d’autres ». D’autant plus qu’en Australie, la question du mariage homo n’est toujours pas réglée. « Wonder Woman est une icône bien identifiée, elle agit comme une diplomate internationale » poursuit l’auteur. 

 

Wonder Woman expliquait d’ailleurs à ce cher Superman, la situation – Clark Kent, l’alter ego était pour le coup assez étonné de découvrir ce mariage : « Clark, mon pays est composé de femmes. Pour nous, il n’existe pas de mariage homosexuel. Il y a juste le mariage. » 

 

L'homosexualité féminine dans les comics : une place qui grandit 

 

 

Depuis plusieurs années, tant Marvel que DC Comics introduisent l’homosexualité dans leurs bandes dessinées. Une manière de refléter un peu mieux la société contemporaine, assure-t-on. D’ailleurs Batwoman, depuis 2013, compte parmi les représentantes de la communauté lesbienne, sans que cela n’ait posé le moindre problème...

 

 

via Comicosity