Benjamin Lacombe revisite les classiques chez Albin Michel Jeunesse

Nicolas Gary - 10.10.2018

Edition - Benjamin Lacombe collection - Albin Michel jeunesse - collection classiques illustrés


« Présenter les classiques d’une nouvelle façon, les éclairer, les renouveler voire les bousculer : voici la mission que Benjamin Lacombe confie aux illustrateurs qu’il sollicite pour sa collection. » Oui, l’immense Benjamin Lacombe va donc créer une nouvelle collection de classiques illustrés chez Albin Michel Jeunesse, avec une approche graphique insolite. 



Benjmain Lacombe - autoportrait en Shiva... ou presque

 

« Chacun développe une vision personnelle, subjective, sincère, qui fait résonner en tout lecteur, au-delà des modes et du temps, l’universalité et la profondeur sensible des œuvres choisies », indique l’éditeur. 
 

Partie d’un projet avec la directrice d’Albin Michel Jeunesse, Marion Jablonski, cette collection cherche à renouer avec les classiques, pour un public différent : respecter l’œuvre, mais bousculer tant le lecteur que l’œuvre. 

 

« La collection s’adresse à un lectorat plus âgé que ce qu’on a l’habitude de voir sur les classiques illustrés. On observe notamment ce phénomène, au cinéma où les classiques sont revisités et n’intéressent pas seulement les enfants, mais un public plus diversifié », indique Benjamin Lacombe. 

 

Benjamin Lacombe ouvre
son cabinet de Curiosities

 

Avec, avant toute chose, le rapport que l’auteur choisi entretient avec l'œuvre : l’illustration doit exprimer plus qu’une simple commande. Et pour chacun, le choix fut immédiat. « L’universalité et la profondeur d’un texte classique, c’est au-delà de l’action, les thématiques qu’il aborde et ce qu’il peut faire résonner en chacun de nous », poursuite l’auteur. 
 

<

>



 

Graphiquement, on le voit dans les premiers extraits diffusés, l’esprit de la collection sera celui de visions personnelles d’artistes. « Justine Brax dont l’univers se place hors du temps, fait une lecture singulière de Pinocchio. Marco Mazzoni qui travaille aux crayons de couleur, renouvelle la vision de Poucette qui sera son premier livre publié. »

 

Et puis, on attendra 2019 pour découvrir le Peau d’âne par Cécile Roumiguière. 

 

Avec une attention toute particulière accordée à l’objet – un format 22 x 30 cm qui sera le même pour tous – les livres auront tous un dos identique et un fer à chaud cuivré sur la couverture. Papier couché ou offset, en fonction des titres et pour le Magicien d’Oz, une 5e couleur métallisée verte – en référence à l’émeraude qui parcourt le livre. 


Les livres seront disponibles à partir du 7 novembre prochain. Les premières pages des titres sont à découvrir ci-dessous.
 

 


Benjamin Lacombe, texte de Sébastien Perez, d’après Lyman Frank Baum – Le Magicien d'Oz – 9782226436115– 22 €

Marco Mazzoni, d’après Hans Christian Andersen – Poucette – 9782226435965 – 19 €

Justine Brax, texte de Carlo Collodi – Les Aventures de Pinocchio –  9782226403742 – 25 € 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.