Caché !, le premier roman pour les bébés de 9 mois

Nicolas Gary - 28.08.2017

Edition - roman bébé texte - images enfants roman - Magnier jeunesse littérature


« C’est le premier », assure fièrement son éditeur. Le premier roman dédié aux enfants : pas tout à fait original ? Non. En revanche, le premier roman des bébés, c’est plus rare. Caché !, le roman de Corinne Dreyfuss, va défrayer les chroniques de la rentrée littéraire. Et il pourrait d’ailleurs faire carrière dans le monde récompenses prix littéraires – pourquoi pas ?



 

Les éditions Thierry Magnier et l’auteure ont œuvré à la réalisation du « premier roman pour les bébés ». Le livre est articulé autour de sons rendus graphiquement, et d’un très gros travail graphique autour de la typographie. Le livre est conçu comme un véritable roman – du texte, donc et rien que du texte. Et même une histoire à suivre avec attention.

 

« Cela raconte une partie de cache-cache et la manière dont un narrateur part à la recherche de son ami. Dans la maison, sur la table, dans le jardin, ou sous le pommier : où a-t-il bien pu se cacher ? »

 

L’éditeur, Thierry Magnier, explique comment Corinne Dreyfuss a recherché une police mouvante, mais également élaboré une aventure autour des mots de l’enfance. « Vers 9 mois, l’enfant a la tête sur les épaules, si l’on peut dire : il est capable de suivre un mouvement, de déplacer son regard, et donc son attention, vers quelque chose. C’est pour cela que nous avons opté pour cet âge de 9 mois. »

 

Mais dans les faits, c’est avant tout un livre d’accompagnement, où la place de l’adulte est essentielle. « On entre à cet âge dans une période où l’enfant découvre l’altérité, le monde autour de lui, et le mouvement. Avec ce livre, nous voulions reconstituer un ensemble de motifs, de mots et de sons, avec une forte expression graphique. »

 

Corinne Dreyfuss a écrit Caché en se souvenant sûre — ment qu’à l’origine, l’écriture était le langage de l’absence. Et que le livre convie aux retrouvailles. Bien avant d’aller à l’école, très tôt, dès la fin de leur première année, les tout-petits adorent jouer au coucou-caché. Ils expérimentent ainsi la permanence des choses et des autres, intériorisent de manière sécurisante la séparation puis l’absence. Elle a voulu écrire un livre pour tout-petits, un livre qui ne soit pas un album, un livre sans image, sans photo, sans illustration. Un livre à texte.
Pourquoi toujours vouloir tout imager pour les enfants ? Pourquoi en rajouter avec des images ? Sage comme une image, dit le dicton. Cette expression française, apparue au xviie siècle, faisait référence aux images sur lesquelles les enfants étaient toujours représentés calmes et tranquilles. Remercions donc Corinne Dreyfuss de réhabiliter l’agitation inhérente à toute enfance et de donner droit aux romans pour les bébés. De préférer, à la muette immobilité des images, la folle danse des mots, plus à même de dire la vie, les enfants qui crient, jouent, bougent, se chamaillent... 

Patrick Ben Soussan, pédopsychiatre (préface de Caché !)

 

Couleurs fluo, et bandeau rouge, comme pour les romans des grands, Caché ! joue sur les codes que les adultes reconnaîtront, mais avant tout sur des jeux typographiques à même de capter l’attention – tout en balayant les codes littéraires du genre. 

 

« Tout cela repose sur une véritable réflexion autour de la petite enfance, avec une préface – toujours comme dans les livres d’adultes – signée par Patrick Ben Soussan », explique Thierry Magnier. Le pédopsychiatre, qui officie à Marseille, est par ailleurs l’époux de l’auteure. « Patrick Ben Soussan travaille depuis vingt ans dans le secteur et apporte ici son éclairage de professionnel : ce livre est tout à la fois une expérimentation éditoriale et en même temps, un objet très sérieusement conçu. » 

 

Au point que la maison d’édition envisage, avec un sérieux non dénué d’espièglerie, d’en envoyer un exemplaire aux jurés du prix Goncourt. « Après tout, c’est bien un roman de la rentrée », plaisante Thierry Magnier. Et si le prix a récompensé un roman de science-fiction à ses débuts, jamais un ouvrage jeunesse n'a été salué !
 

<

>


 

(à paraître le 20/09) Caché ! Le premier roman des bébés – Corinne DreyfussEditions Thierry Magnier – 9791035200725 – 14,50 € - dès 9 mois

 

Les critiques de la rentrée littéraire 2017


Retrouvez notre dossier : Rentrée littéraire 2017, la fashion week des libraires



Les histoires sans fin